Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le jeudi 16 février 2006 à 20 h 30

Sur les traces de Coulombe Saint-Marcoux / Un événement unique, un soir seulement !

Un concert hommage à Micheline Coulombe Saint-Marcoux présenté par la compagnie Maestra, en collaboration avec le Centre de musique canadienne au Québec et son programme Nouvelles musiques, nouveaux lieux.

Cinq musiciennes de grand talent, les pianistes Louise Bessette et Laurence Lambert-Chan, la flûtiste Lise Daoust, la percussionniste Marie-Josée Simard et la chanteuse Lu Ye interprèteront, en alternance avec le répertoire de Micheline Coulombe Saint-Marcoux, les œuvres de six compositrices québécoises, Nicole Carignan, Lorraine Desmarais, Sylvie-Anne Ménard, Marie Pelletier, Solomiya Moroz et Isabelle Panneton. Le parcours musical de ces compositrices poursuit le modèle de cette précurseure qu’était Micheline Coulombe Saint-Marcoux (1938-1985). Source d’inspiration pour les jeunes femmes qui ont osé la composition, elle a su insuffler un vent nouveau et encourager l’écriture musicale au féminin.

Sur les traces de Coulombe Saint-Marcoux rendra hommage à cette grande créatrice parmi les pionniers de l’électroacoustique au Québec. L’ensemble de son répertoire a été diffusé partout à travers le monde. La compositrice qui s’est particulièrement intéressée aux débats sur les femmes et la créativité estimait que «le véritable créateur se définit par son refus de perpétuer les expériences passées qui étaient alors le reflet de ces époques, par sa volonté de s’intégrer au monde actuel, de faire le présent et continuer cette projection […], cet élan que d’autres reprendront dans le futur.» . Son répertoire est varié : –outre la musique électroacoustique, elle a écrit pour instruments soli, pour ensembles de chambre et grands orchestres. Plusieurs de ses œuvres vocales brisent les frontières de l’interprétation vocale. C’est une des premières également à mettre de l’avant des textes de poètes québécois. Disposition des instruments, éclairages spéciaux, interventions extramusicales caractérisent sa démarche originale, forte et sensible, nous livrant cette musique aux consonances déroutantes comme pour mieux nous faire basculer dans son univers si particulier.

Cet événement concert s’inscrit dans la mission de Maestra qui inaugurait en mai dernier le premier Rendez-vous international des créatrices en musique. Vitrine internationale et interculturelle mettant en avant-scène les créations musicales des femmes, ce rendez-vous présentait alors trois concerts : Chansons des Amériques avec Buffy Ste-Marie et Cloé Ste-Marie, Dames du Jazz avec Lorraine Desmarais et Jo Ann Bracheen et Merci ma sœur ! animé par Natalie Choquette et réunissant plus de soixante artistes sur scène, pour la plupart formés par les religieuses. Le Rendez-vous a bénéficié d’un soutien appréciable de la part de la critique et du public, qui ont accueilli ce nouvel événement musical avec enthousiasme. Maestra mise sur la découverte d’œuvres de grande valeur et sur l’intérêt d’un large public pour des pratiques musicales diversifiées.

Au Petit Medley, 6206 St-Hubert, Montréal

Billets: 20 $, étudiant 12 $, Réservations : CMC 514-866-3477

Le programme Nouvelles musiques, nouveaux lieux est soutenu par la Fondation Socan et le Fonds de la musique du ministère du Patrimoine canadien.