Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le lundi 3 décembre 2007, 20 h

Tristesse et consolation

Le Theatre of Early Music
Daniel Taylor, contre-ténor et direction

au Festial Bach

L’aria d’alto « Erbarme dich » est exemplaire du génie de Bach à toucher au plus profond et à rassurer du même souffle. Au moment où, dans la Passion selon Saint-Matthieu, Pierre vient tout juste de renier Jésus pour la troisième fois, l’aria exprime le désarroi de l’humanité et sa demande de pardon à un Dieu d’amour par une musique d’une beauté et d’une profondeur uniques. Longtemps associée à des voix comme celle de Kathleen Ferrier, ce sont surtout les altos masculins qui, à l’âge des interprétations « authentiques », se résevent maintenant cette aria. Le Canadien Daneil Taylor la changera ce soir avec son ensemble Theater of Early Music, fondé en 2001 et constitué de musiciens réputés dans le domaine baroque.

Le souci premier de l’ensemble st d’exprimer la signification des œuvres et de leur insuffler toute la ferveur requise. Le programme débute avec un autre poignant témoignage de la faiblesse humaine, la Cantate, ou plutôt l’Aria Ach daB ich Wassers g’nug hätte de Johan Christoph Bach. Si l’esprit des œuvres demande que le texte ait autant d’importance que la musique, il faut voir que la répétition des mots est ici tout aussi déterminante que leur illustration au moyen de divers procédés musicaux. Le deuxième morceau de la soirée sera la Cantate Gott, sei mir gnädig nach deiner Güte de Johann Kuhnau, le prédécesseur de Bach à Saint-Thomas de Leipzig, et le programme s’achèvera pas la Cantate Ich liege und schlafe de Nicolaus Buhns, sans contredit le meilleur élève de Buxtehude.

Très tôt, Daniel Taylor a été reconnu comme la star des contre-ténors canadiens. Après des débuts internationaux dans la Théodora</i de Haendel au Festival de Glyndebourne, il a chanté, à la scène et sur disque, sous la diretion des meilleurs chefs avec les plus prestigieux ensembles de musique ancienne. Après sa récente prestation à la Brooklyn Academy of Music dans la Passion selon Saint-Matthieu, le Toronto Star l’a proclamé le « roi des contre-ténors candiens ».

Programme

Johann Heinrich Schmeizer, Lamento sopra la morte di Ferdinando III
Heinrich Schütz, Erbarme dich
Johann Christoph Bach, Cantate Ach daB ich Wasser g’nug hätte
Johann Kuhnau, Cantate Gott, sei mir gnädig natch deiner Güte
Johann Sebastian Bach, Aria Erbarme dich (Passion selon Saint-Matthieu BWV 243)
Nicolaus Bruhms, Cantate Ich liege und schlafe

Église Saint-Léon de Westmount
4311 boul. de Maisonneuve Ouest

Billets : 20 $ / aîné 15 $ / étudiant 15 $

Billetterie du réseau ADMISSION : 514-790-1245 ou

www.admission.com

Renseignements concernant le festival au 514-295-9752 ou au www.bach-academie-montreal.com