Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Mot du jour ->

Il n’est pas toujours facile de poser un regard neuf sur les choses. Avec l’âge, nous avons tendance à nous en remettre à notre expérience. À cause d’elle, nous croyons voir ce que nous connaissons déjà, au lieu de ce qui est réellement devant nos yeux. Or, le bouddhiste doit apprendre à regarder sans idée préconçue. Notre monde familier est plus riche qu’il n’y paraît, et à moins d’être attentif, nous passerons à côté.

Tiré du livre 365 conseils du Bouddha, Robert Allen

Il y a une différence entre garder l’esprit ouvert et accepter qu’on nous prenne pour une valise.