Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->


VALÉRIE MILOT, harpiste

LES VIOLONS DU ROY
sous la direction de BERNARD LABADIE

HÄNDEL- BOIELDIEU – MOZART
Pour ce nouvel enregistrement, la jeune harpiste québécoise Valérie Milot présente, accompagnée par le brillant ensemble Les Violons du Roy sous la direction de Bernard Labadie, des incontournables du répertoire pour harpe : le Concerto en si bémol majeur de HÄNDEL, le Concerto en do majeur de BOIELDIEU et le Concerto pour flûte et harpe en do majeur, K.299, de MOZART.

C’est donc avec une complicité artistique bien palpable que ces grands interprètes québécois nous offrent ici un répertoire significatif et trois moments privilégiés dans l’histoire de ce fascinant instrument qu’est la harpe. Valérie Milot, avec sa technique impeccable, ainsi qu’un jeu coloré et puissant, en impose aussi par son raffinement.

Lorsque Wolfgang Amadeus MOZART a écrit son Concerto pour flûte et harpe K.299, il était à Paris avec sa mère et enseignait la composition à la fille du Duc de Guînes. Ce dernier lui commanda une œuvre qu’elle et lui pourraient interpréter ensemble, le Duc étant flûtiste et sa fille, harpiste. C’est ainsi que MOZART a ajouté à son catalogueun concerto d’une grande beauté, enregistré ici avec l’incomparable flûtiste Claire Marchand.

Fidèle à lui-même, Georg Friedrich HÄNDEL a su tirer profit de la sonorité de la harpe pour démontrer une fois de plus son sens exceptionnel de la couleur et de l’éclat. Le merveilleux Concerto en si bémol (opus 4 no 6) nous est livré ici par Valérie Milot avec tout le brio qui lui est dû.

Quant à lui, le Concerto en do majeur de François-Adrien BOIELDIEU, un classique des classiques de la harpe, se joint à ce trio de concertos, avec un premier mouvement frais, énergique et vivifiant, qui témoigne de la créativité du compositeur davantage porté vers l’opéra.

Non seulement cet enregistrement étale au grand jour la force expressive et le jeu remarquable de Valérie Milot mais, grâce à l’énergie et la vitalité des interprétations des Violons du Roy, on découvre la harpe sous un jour nouveau.

Valérie Milot ne cesse d’accumuler les distinctions en tant que chambriste et aussi, en tant que soliste. La liste de ses distinctions est longue: lauréate du prestigieux Prix d’Europe 2008, découverte de l’année aux Prix Opus, révélation de l’année 2009-10 (catégorie classique)… La même année, le Prix des arts de la scène Louis-Philippe-Poisson lui est décerné par la ville de Trois-Rivières. Elle a été proclamée Jeune Soliste 2009 des Radios francophones publiques. Valérie a également remporté le Prix pour la meilleure interprétation d’une œuvre contemporaine (en interprétant Tanzmusik de Glenn Buhr) au Concours International de harpe de la Cité des Arts de Paris en novembre 2008. En 2013, elle a reçu le Prix Trois-Rivières sans frontière pour son rayonnement à l’échelle nationale et internationale où elle s’est produite à plusieurs reprises (Genève, Rio de Janeiro, Angers, etc.). Valérie est Artiste en résidence au Conservatoire de musique de Trois-Rivières.

Réuni en 1984 par le directeur musical Bernard Labadie, Les Violons du Roy regroupe une quinzaine de musiciens qui se consacrent au vaste répertoire pour orchestre de chambre. Bien que Les Violons du Roy jouent sur instruments modernes, leur fréquentation des répertoires baroque et classique est fortement influencée par les mouvements contemporains de renouveau dans l’interprétation de la musique du XVIIe et XVIIIe siècles. Au cœur de l’activité musicale de Québec, Les Violons du Roy ont établi leur résidence au Palais Montcalm en 2007. Les Violons du Roy sont connus à travers l’Amérique du Nord, ils ont donné plusieurs dizaines de concerts en Europe, et leur présence aux États-Unis comprend de nombreuses et régulières escales dont New York, Chicago et Los Angeles.

Analekta, 25 ans déjà !

Analekta fête cette année ses 25 ans et c’est l’occasion pour elle de rappeler qu’après toutes ces années, 5000 œuvres ont été produites par l’étiquette, et ce, par près de 200 artistes canadiens.

Analekta a également été l’un des premiers acteurs du marché à développer sa boutique en ligne, www.analekta.com.

La plateforme proposait déjà depuis 4 ans l’ensemble de son catalogue en format MP3 et FLAC, mais depuis quelques mois, elle a ajouté une nouvelle corde à son arc. Les utilisateurs du site auront maintenant la possibilité d’acheter en ligne des enregistrements en format CD directement expédiés par voie postale. Une nouvelle qui séduira sans doute les audiophiles les plus traditionnels attachés aux disques compacts.

Voilà une belle façon pour l’étiquette de souffler dignement ses 25 bougies !