Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Du 28 au 31 mars prochain

Rosemary Butcher Company présente Woman and Memory

La Rosemary Butcher Company présentera Woman and Memory dans le cadre de la Série Cinquième Salle. Cette œuvre est signée par la britannique Rosemary Butcher qui, au cours de plus de 30 ans de carrière, a souvent été décrite comme une artiste radicale pour ses avancées chorégraphiques qui la placent à l’avant-garde de son art.

Les thèmes expérimentaux abondent dans l’œuvre de cette artiste reconnue. En outre, elle a été influencée et inspirée par des formes d’art autres que la danse, notamment les arts visuels. Sa démarche créatrice a été décrite comme « une suite de recherches », où Butcher supprime les barrières entre l’art et la vie. Dans Woman and Memory, l’action et les images remettent en question les notions conventionnelles de la danse. Au départ de cette œuvre se trouve une prémisse chorégraphique et visuelle particulière : un échange incessant entre la performance sur scène et l’image photo-vidéo. Quatre tableaux constituent cette soirée où les thèmes de l’errance et du voyage sont omniprésents :

Images Every Three Seconds (solo)
En 1997, durant le règne répressif des Talibans, la photographe Harriet Logan s’est rendue en Afghanistan et a immortalisé sur pellicule des femmes extraordinaires. Images Every Three Seconds travaille à partir de ces clichés, mettant en avant la lumière et le mouvement grâce à l’éclairage de l’installation.

Vanishing Point (film)
Tourné dans les landes d’Andalousie, ce film parle de navigation, de voyage et des émotions troublantes suscitées par ce périple. Cet environnement brut fait écho à la situation difficile d’une voyageuse prise dans une relation fluctuante entre le passé et le présent. La narration du film traduit les expériences spécifiques de cette voyageuse.

The Hour (combinaison de danse en direct et de film)
Inspiré du poème de John Burnside intitulé Waking Late

Hidden Voices (solo)
Cette oeuvre évolue autour du sens de la navigation, personnelle et géographique, découlant du travail effectué pour Vanishing Point. La dynamique de cette pièce repose sur la lumière qui interrompt une image mouvante pour révéler, peu à peu, une silhouette appartenant à un environnement plus vaste.

Le travail de Rosemary Butcher réunit art conceptuel et traitement de l’espace. Woman and Memory s’inscrit dans la continuité de son exploration sur la relation entre le mouvement chorégraphique et l’image à travers une combinaison de performances, de films et d’installations. Les passages successifs d’une forme à l’autre, vidéo et performance live, font écho à la notion de voyage, de déplacement et ramènent donc la question du (hors) temps qui figure au centre des préoccupations de la chorégraphe. Les mouvements sont naturels, sans artifices – certains les qualifient de « minimalisme du quotidien » – et l’effet est hypnotique. Tout simplement, c’est l’intimité et l’humanité de sa perspective qui séduisent le public.

À la Cinquième Salle
de la Place des Arts

Renseignements et réservations : Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou sur le site

PROCHAIN SPECTACLE : ELEKTRA (Montréal)
SCHWELLE II
9 AU 12 MAI 2007
Schwelle II est un solo de danse théâtrale novateur créé par Chris Salter, spécialiste mondialement connu des arts médiatiques et chercheur à Hexagone, et Michael Schumacher, ancien danseur étoile du Ballet de Francfort. Cette oeuvre explore les émotions intenses que l’on éprouve aux différents seuils franchis après la mort. Utilisant des technologies acoustiques et interactives de pointe, Schwelle II crée un environnement scénique qui répond à la présence du danseur.