Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Les 28, 29 et 30 janvier 2014


YAN ENGLAND
animera trois concerts jeunesse à l’OSM !
les 28, 29 et 30 janvier

Peut-on voir la musique ? L’OSM tentera d’élucider la question les 28, 29 et 30 janvier, dans cette production originale destinée aux adolescents, sous la baguette de Nathan Brock et animée par Yan England. Il s’agit d’une première collaboration avec l’OSM pour le comédien et réalisateur qui fera la présentation des oeuvres musicales et des artistes, d’une façon humoristique et accessible.

« La musique classique a toujours fait partie de ma vie alors j’étais très heureux d’accepter l’invitation de l’OSM. J’espère que les jeunes auront du plaisir à découvrir la musique symphonique avec nous. » Yan England

Pour ces trois concerts, ce sont plus de 5 000 élèves qui ont répondu à l’invitation de l’OSM, qui a mis au défi deux artistes invités, Anne Sabourin et Jeik Dion, en leur demandant de créer des oeuvres contemporaines sur fond de musique symphonique. Au programme : une prestation de théâtre corporel sur The Chairman Dances de John Adams; du « speed-painting » sur les Tableaux d’une exposition de Moussorgski et la projection du film d’animation Spook Sport (1939) de Norman McLaren (produit et distribué par l’Office national du film du Canada) accompagnée de la célèbre Danse macabre de Saint-Saëns. Un concert où les jeunes sont invités à explorer les liens étroits qui unissent la musique et les arts visuels.

Mettant en vedette :
Nathan Brock, chef en résidence de l’OSM
Yan England, animateur
Jeik Dion, artiste multimédia
b>Anne Sabourin, artiste mime du théâtre Omnibus
Avec la collaboration de l’Office national du film du Canada

Près de 20 000 jeunes cette année
aux Matinées jeunesse de l’OSM

Le 16 novembre 1935, Wilfrid Pelletier, premier directeur musical de l’Orchestre, crée les Matinées symphoniques, une série de concerts s’adressant à la clientèle scolaire et visant à initier les jeunes à la musique symphonique. Encore aujourd’hui, l’OSM poursuit cette tradition et accueillera cette saison près de 20 000 élèves du primaire et du secondaire.

Yan England

Yan England est un passionné de musique qui a joué du piano et du saxophone alto pendant des années, en plus de participer à l’harmonie de son collège. La musique fait partie intégrante de sa vie depuis toujours et cela se reflète notamment dans ses films. Il a amorcé sa carrière d’acteur dès son jeune âge avec le rôle d’Einstein qu’il a tenu dans Watatatow. Jusqu’à tout récemment, il a incarné le personnage de Darius Léveillé dans la très populaire série Une grenade avec ça ? à VRAK TV. Sur la même chaîne, il joue présentement le rôle de Théo dans L’appart du 5e, en plus d’être le coanimateur de l’émission Fan club. Depuis quelques années, il occupe des rôles principaux dans le téléroman Yamaska et dans les téléséries Trauma et Les Rescapés qui a pris fin en 2012.

Parallèlement à sa carrière d’acteur et d’animateur, Yan England pilote des projets de réalisation de films. Son premier court métrage, Moi, a fait le tour des festivals internationaux et son deuxième court métrage, Henry, était en nomination dans la catégorie « Live Action Shorts » aux Oscars en 2013.

Au cours des dernières années, Yan England a remporté plusieurs prix aux galas Artis, Gémeaux et Karv pour ses interprétations et animations dans des émissions jeunesse. Il s’implique aussi auprès de plusieurs organismes voués aux jeunes, dont Radio-Oxygène en Outaouais, et le projet J’me décroche une passion à Baie-Comeau.