Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

1-800-GOT-JUNK AUX ORDURES
Québec – disposer de ce rebut linguistique

La Convention internationale sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles adoptée par l’UNESCO pour protéger l’humanité de l’uniformisation culturelle (lire américanisation et anglicisation) est en vigueur depuis le 18 mars 2007. Près de 100 pays l’ont ratifié, dont le Canada.

Pourtant, plusieurs compagnies persistent à bafouer la diversité culturelle et linguistique mondiale en utilisant toutes sortes de subterfuges pour ne pas respecter l’environnement culturel et linguistique des pays où elles s’implantent, de surcroît pour y faire des profits.

C’est le cas de la compagnie » 1-800-GOT-JUNK » qui impose au Québec un nom anglais malgré la volonté bien évidente de la société québécoise à vouloir protéger et promouvoir son identité et sa langue. Et dire que cette compagnie a son siège social non pas aux États-Unis, mais au Canada, à Vancouver. Un autre témoignage éloquent du peu de respect qu’ont certains Canadiens à l’endroit de la nation québécoise!

Nous vous invitons à mettre aux ordures 1-800-GOT-JUNK et de choisir une autre entreprise quand vient le temps de vous débarrasser des articles encombrants dont vous n’avez plus besoin. C’est aussi une occasion d’aider des entreprises entièrement de chez nous!

Et vous pourriez aussi faire parvenir vos commentaires à 1-800-GOT-JUNK aux adresses suivantes sur ses pratiques commerciales qui polluent l’environnement culturel et linguistique du Québec :

customerservice@1800gotjunk.com

franopps@1800gotjunk.com

alliances@1800gotjunk.com

marketing@1800gotjunk.com

pr@1800gotjunk.com

Source:
Impératif français
Recherche et communications
IMPÉRATIF FRANÇAIS

Faites votre part ! Devenez membre ou faites un don!

Ce courriel vous est envoyé parce que vous vous êtes abonné au Bulletin électronique du site d’Impératif français. Si vous désirez vous y inscrire ou vous en désinscrire, visitez ce lien.

S.v.p. ne pas répondre à ce message. Pour nous contacter, veuillez cliquer ici.