Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

Ce courriel reçu fait suite à toute la parlotte qu’a suscité l’émission Les Bougon

Avec l’accord de l’auteure, voici intégralement son texte :

Sais-tu Loulou moi ce qui me fait vraiment peur?

C’est que les gens ne fassent plus la différence entre un téléroman (lire fiction, divertissement etc…) et la réalité.

On est plus capable de regarder un téléroman ou une télésérie sans faire réagir la moitié des groupes sociaux du Québec, de faire des lignes ouvertes la-dessus et d’engager des psychologues pour avoir leur avis.

Pourtant à tous les soirs aux nouvelles on nous montre des faits réels, des histoires épouvantables souvent et, le lendemain, tout ça est remplacé par des nouvelles encore VRAIES et tout aussi épouvantables que la veille, sans que personne n’ait réagi.

Que le monde se sente plus concerné et réagisse plus à un produit de divertissement qu’à la réalité c’est alarmant.

Parce que ça prouve qu’on a un gros problème de jugement et de priorité.

Et si ça continue comme ça, les producteurs et les diffuseurs vont tellement se censurer pour ne pas déplaire à personne qu’on va tuer le téléroman-divertissement pour se ramasser avec seulement des émissions scientifiques, informatives ou encore pire… la télé-réalité !

(À partir du moment ou il y a une caméra et que les gens filmés le savent, on ne parle plus de réalité)

Pitié ! Il y a tellement peu de téléromans drôles et intelligents, prenez-les pour ce qu’ils sont UN DIVERTISSEMENT et si vous tenez tellement à monter aux barricades, écoutez les nouvelles, c’est VRAI et c’est plein de sujets, de gens, de causes et de problèmes réels et actuels à défendre.

On a t’y encore le droit de rire au Québec sans qu’à chaque fois il y ait une personne (ou un groupe) qui se plaigne qu’on rit de lui !!!!!

Ouf ça fait du bien… j’aime ça les Bougons moi pis j’ai assez de jugement pour ne pas me baser sur un téléroman pour me forger une opinion sur les BS, les pauvres, les politiciens, les fonctionnaires, les agents de sécurité sur le power trip, etc… etc…

Ceux qui en ont pas assez… ben REGARDEZ LA SEMAINE VERTE, BÂTARD!

Caro

….

Dans le fond, celle qui a le plus raison… bien c’est CARO ! On est en train de perdre la boule ma foi ! Même l’auteur Avard n’en revenait pas de se retrouver AU POINT mercredi soir avec un représentant des groupes sociaux !!!

Maintenant que tous les pourris du bas et du haut ont été pointés du doigt, pourquoi on partirait pas d’un grand rire salutaire puis qu’on s’amuserait pas un peu !

C’est la grâce que je nous souhaite !
.
.
.
Dis Caro ! j’ai l’air d’une vraie girouette, moi là ? PISSSSSSSSSS ! AH!AH!AH!AH!AH!