Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->


CHAPITRE 13 – LE RÊVE

MEMPHIS (2)

Nous partons donc en camion pour nous rendre au centre touristique qui se situe dans le centre-ville.

Le stationnement est presque vide et on nous permet d’y demeurer pour l’après-midi….

Nous prenons donc le Trolley pour nous rendre à l’arrêt de la rue Beale.

Étonnement !!! Je crois qu’il y a plus de monde dans le désert !!!

D’après moi, cette ville est une ville-fantôme jusqu’au mois de mai !!!

Quand je dis désert…. des flâneurs locaux sur le bord de l’itinérance… point à la ligne.

Vous voyez la photo prise en arrivant près du restaurant Elvis !!! Bien on est en plein après-midi le 5 avril !!! C’est plus désert que mon centre-ville de Joliette un 5 avril !!!

La rue principale qui porte le nom de Beale ne fait pas la moitié de la rue Bourbon à New-Orleans. Les autres rues, on en parle pas…

Ambiance ZÉRO

En déambulant, nous nous retrouvons devant la place Peabody. On y annonce un Musée et une Galerie d’art où se trouve présentement une exposition nommée « Chinese Artistry : A legacy of Treasures » (Art chinois : un héritage de trésors) On entre dans le vestibule et plusieurs sculptures de l’époque de la Dynastie de Manchu nous accueillent…

La mâchoire inférieure nous tombe d’étonnement…. HAAAAAAA !!! incroyable….

Yvan, Jacqueline et moi décidons d’entrer dans le musée. Luc visite l’immeuble.

La ville de Memphis offre un trésor vraiment bien caché !!!!

Des sculptures d’un raffinement exquis, d’une délicatesse et d’une précision d’exécution remarquables. Du jade, de l’ivoire, des tissus, des peintures, des meubles, des paravents d’une beauté à couper le souffle.

Cette collection « privée » appartient à Jack and Marilyn Belz qui ont commencé en 1970 à s’intéresser à l’art oriental. Au fil des années, ils ont accumulé plusieurs oeuvres qu’ils nous présentent dans ce musée… Pas juste une vingtaine d’oeuvres…. des salles complètes !!! Des gens riches, vous dites…. ???? !!!!

Le prix d’entrée : 5,00 $ – 4,50 $ senior, ce que nous sommes !!

Allez visiter le site Internet plus bas, vous pourrez y voir 5 objets qui vous donneront une bonne idée de l’exposition.

Nous décidons par la suite de faire le tour complet avec le petit trolley.

À LA SUGGESTION du conducteur du trolley, nous allons souper au Blue City Café sur la rue Beale.

Le portier nous dit que le Président Clinton vient régulièrement manger ici quand il passe à Memphis.
Ça doit être bon !!!!

On entre.

Restaurant style années 50 – disons comme un Nickel… Tables en formica, chaises en stainless rembourrées… dans les années 50…

Le restaurant le plus sale que j’aie vu de toute ma vie.

Chez nous, il n’aurait pas tenu 12 heures !!!

Alors je dis à Yvan, Jacqueline et Luc : « A Memphis, faut faire comme les Memphisois ! Si le Président vient ….. c’est que ça doit être bon en titi ! »
Puis il y a plusieurs personnes attablées.


La photo que vous voyez en haut de la page à droite n’est pas celle du restaurant dont je vous parle.

Les stores vénitiens à larges lattes ne devaient pas avoir vu le grand ménage depuis la nuit des temps. Le plancher… on en parle pas….

L’aire de cuisson des chefs occupait tout un pan de mur – la couleur chromée ne luisait plus depuis belle lurette.

Un chef maigre à faire peur courait derrière le comptoir à plats. Un autre gros… immense…. ne faisait que des choses sur place, un coude posé sur le comptoir; il ne pouvait tenir debout, droit… Il portait des gants chirurgicaux…. était-ce pour nous protéger ou pour se protéger des aliments… Toujours est-il qu’il faisait TOUT avec ses gants…. Faut croire que c’était pour ne pas salir ses propres mains…

Nous avons mangé du « catfish » frit avec des grosses patates frites, Jacqueline a pris une entrée de gratin au crabe, quatre thés glacés et Yvan a terminé par un brownie, crème glacée, sauce chocolat (7,00 $US le brownie, gloup!)

Total de la facture : 62,10 $ avec pourboire soit 100,00 $ canadien !!!!

Le repas était bon, mais pas de quoi envoyer une carte postale à sa mère !!!

Franchement, ils sont fous ces Américains !


Toutefois, Jacqueline et moi avons eu tellement de plaisir que ça a fait avaler un peu la facture.

Que je vous raconte :

Jacqueline craignant d’aller seule à la salle de toilette, nous y allons toutes les deux.

J’ouvre la porte et me retrouve devant un choix troublant : il y a deux cubicules à douche en céramique convertis en toilette.

Un des cubicules ferme avec un rideau de douche, l’autre …. bien tu fais tes petites affaires face aux personnes qui peuvent entrer…

Pas charitable pour cinq cennes, je me précipite derrière le rideau de douche, qui d’ailleurs ne bouche qu’à moitié la vue….

Jacqueline se résigne à la 2e solution.

Bien mal m’en pris. Il y avait un piège à cette toilette que TOUT LE MONDE UTILISE !!!
Rideau de douche = plus de papier de toilette
pas de rideau = t’as du papier

J’ai eu droit à un petit chantage pour un bout de papier !!!

Quand nous sommes sorties de l’endroit, on riait vraiment beaucoup et nos époux se sont bien demandé ce qu’on avait pu trouver de si rigolo dans un endroit aussi miteux…

Pour les souvenirs personnels, nous y sommes retournées toutes les deux et j’ai pris une photo de Jacqueline dans sa toilette…. MAIS VOUS NE LA VERREZ PAS !!! J’AI PROMIS !!!!! CROIX DE FER, CROIX DE BOIS, QUE JE LE FERAIS PAS))))

Après le souper, nous sommes revenus à notre camping.

Luc et moi décidons de partir le lendemain; on ne voit vraiment pas ce que nous ferions à Memphis 2 jours de plus. Groupe nous rejoindra à Nashville.

PHOTOS : Ma photo resto Elvis
Pamphlet du Musée
Ma photo trolley
Carte postale

SITE INTERNET :

Peabody Museum :
http://www.belz.com/museum/index.html
Les entreprises Belz :
http://www.belz.com
Resto Memphis :
http://www.menuvenue.com/MV/memphis.htm
Memphis :
http://memphisguide.com/