Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->


CHAPITRE 7 – LE RÊVE

ARIZONA (1)

23-03-00

Saperlipopette, nous vivons un problème existentiel avec notre Kiwi!!!

En rangeant MES bermudas qui traînaient sur mon lit hier soir, que vois-je????
Un petit caca Kiwisien trônant au beau milieu de ceux-ci!!!!!!

La porte de la salle de bain où se trouve sa litière était-elle fermée où mademoiselle vit-elle des égarements??????

Conclusion au retour, la porte était sûrement fermée!!! )))

Nous reprenons la 10, traversons la frontière TEXAS-ARIZONA (enfin) vers Tucson.

À la sortie 304, vous pouvez aller visiter le célèbre village de Tombstone…
Ce nom vous rappelle-t-il quelque chose?

TOMBSTONE :
Le 26 octobre 1881, les frères Earp, (Virgil, Wyatt et Morgan) ainsi que Doc Holliday marchent vers le nord-ouest sur la rue Fremont, vers « OK Corral », afin de désarmer le groupe Clanton.

Le « marshall » de la ville de Tombstone, Virgil Earp, demande aux cowboys de jeter leurs armes et de lever les mains.

En 30 secondes, les corps de Tom et Frank McLaury ainsi que Bill Clanton gisent sur le sol (Virgil, Morgan et Doc souffrent de blessures mineures)

Une chose est certaine, un des Earp a tiré délibérément en premier, n’offrant aux cowboys qu’une mince chance d’obéir aux ordres de Virgil.

Telle est l’histoire, en bref, de cette célèbre bataille.

Les amis ont décidé de visiter Tombstone. Luc et moi avons décidé de nous reposer. Je ne suis pas en parfaite forme et Luc aussi est fatigué.

Pendant que monsieur fait son petit dodo; moi, j’écris et révise mes notes afin de vous faire ce récit de notre voyage.

J’attends le compte-rendu de la visite afin de vous dire si la ville-fantôme vaut le détour…. avec cartes postales à l’appui.

~~~

Claude, qui rêvait de Tombstone depuis le visionnement du film, s’est déclaré très déçu.

Tout d’abord, la rue principale est maintenant asphaltée!!! Allo authenticité!

Tout a été « trop bien » conservé. On dirait plutôt un parc d’attractions…

Ce qui peut être vu dans les musées et magasins de l’endroit, peut se retrouver un peu partout dans d’autres expositions.

Le cimetière semble être l’original bien que Yvan soit des plus sceptiques.
Pour ma part, je suis portée à croire que ce cimetière soit bel et bien le lieu de repos de tous ces cowboys.

Donc : ça ne vaut pas le détour à moins que vous ne soyez américains et que vous adoriez vos héros.

Nous reprenons la 10. Avant d’arriver à Tucson, il existe une autre petite ville-fantôme à visiter du nom de Steins. Directement sur le bord de la 10. Vu le délabrement aperçu de la route, je serais portée à croire que cet arrêt est plus intéressant et « authentique »!

SITES INTERNET :
http://www.tombstone1880.com/
http://www.ok=corral.com/

PHOTOS : 3 photos obtenues sur place