Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

L’île d’Antigua (en créole Wadadli, ce qui signifie notre propre) est une île des Caraïbes qui est un des territoires de Antigua-et-Barbuda. Cette île relativement plate occupe une superficie de 280 km² et compte une population de 72 000 habitants dont 24 000 vivent dans la capitale de Saint John’s.

Les Siboney habitaient Antigua et Barbuda depuis -2400. Ensuite arrivèrent les Arawaks et les Caraïbes.

Christophe Colomb y débarqua en 1493, lors de son second voyage. Elles furent d’abord colonisées par les Espagnols et les Français, ensuite par les Anglais. En 1674, Sir Christopher Codrington fonda la première grande plantation de sucre sur l’île d’Antigua. Le seul village de Barbuda porta son nom. Codrington et les autres propriétaires firent amener des esclaves de la côte ouest de l’Afrique.

Au XVIIIe siècle, English Harbour, sur la côte sud d’Antigua, abrita une part importante de la flotte britannique, sous le commandement, un temps, de l’Amiral Nelson. Ce site bien encaissé et à peine visible du large était connu comme étant un « trou à cyclone », un abri sûr.

L’esclavage fut aboli en 1834. Contrairement aux autres colonies britanniques qui choisissent une abolition immédiate suivie d’une période d’apprentissage, période pendant laquelle les esclaves restent au service de leurs anciens maîtres (jusqu’en 1838), les colons d’Antigua choisissent l’abolition immédiate sans apprentissage.

En 1981, Antigua-et-Barbuda devint indépendante et entra dans le Commonwealth. Elle adhéra le 18 juin 1981 à l’Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECO).

Le pays est constitué d’un archipel dont Antigua est la plus grande île, et la plus peuplée.

Les îles sont peu élevées; le point le plus haut est Boggy Peak (402 m). La ville principale de ce petit pays est la capitale, Saint John’s sur Antigua.

Le principal problème à Antigua est la déforestation massive. Malgré le faible taux de pluie (45,6 po par année), chaque grosse pluie innonde les terres et donne des variations d’apparence d’année en année.

En regardant le port du pont du bateau, j’avais fait cette constatation : sur un petit mont à l’horizon, je voyais un grand carré complètement rasé au sol, alors que sur sa droite, je voyais des arbres. J’ai immédiatement pensé que les gens qui habitaient au bas de ce mont devaient se retrouver dans la boue assez rapidement !

Tout comme à Tortola, les gens sont vraiment sympathiques.

En soirée : Hypnotiste Dr. Scott Lewis

Je n’ai pu voir que la fin du spectacle mais toute une fin ! C’était tordant ! Pour ma part, je suis bien trop « orgueilleuse » pour prêter mon corps à un hypnotiste ! ))) Les gens lui ont fait tout un remerciement lorsque le spectacle fut terminé !

Les Cabines :

Après avoir vécu 9 jours dans une cabine intérieure, je peux vous dire que vous y êtes TRÈS CONFORTABLE. Des miroirs donnent une impression de grandeur. Je ne me suis jamais sentie « enfermée ». L’inconvénient : vous devez absolument aller sur les ponts pour voir l’arrivée au port et le départ. Quand les excursionnistes sont partis tout va bien, vous pouvez vous installer un peu partout au soleil ou à l’abri, vous baigner à la piscine ou dans les bains tourbillons.

Quand le bateau fait une croisière de plus de 5 jours et qu’il est en mer de jour… c’est une autre histoire ! 2000 personnes qui veulent avoir une chaise longue ou une petite table à l’abri rêvent d’un balcon ! ))

Par contre, je ne vois pas la nécessité de payer pour un petit hublot ou une fenêtre, car vous êtes tout de même confiné à l’intérieur.

Donc, selon vos états financiers, je vous suggère la cabine intérieure ou celle avec balcon (La Sainte Paix !) Comme Uparathi avait une cabine face à la nôtre, nous avons pu jouir à l’occasion de son balcon ! Si possible, choisissez une cabine le plus au centre du bateau également ! Ça « chaloupe » moins ! ))

Évidemment, si vos moyens vous le permettent, la mini-suite, la suite ou les villas !!!

Attendez-vous à payer 12 $ US par jour par personne pour les frais d’entretien de votre cabine. Une copine qui a voyagé avec une autre compagnie a payé 11,50 $ US, et ma compagne de bénévolat qui a fait une croisière avec NCL en décembre 2008, 10 $ US par personne par jour.

Donc, chaque compagnie a son tarif pour « Donne-moi ta carte » ! )))

Texte français

WIKIPEDIA

Photos

SITE OFFICIEL DE ANTIGUA-BARBUDA

L’excursion d’Uparathi