Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

Association pour la Création Littéraire
chez les Jeunes

BULLETIN DE JUIN

BÂTIR UN LIVRE POUR FINANCER L’EMBELLISSEMENT DE LEUR PARC ÉCOLE

Deux enseignantes de classes multiethniques ont réussi une magnifique performance : bâtir avec une trentaine d’élèves en difficulté grave d’apprentissage de 1er et 2e cycle à l’école Barclay (Montréal), une histoire puis l’illustrer avec plus d’une vingtaine de dessins.

Ce fut tout un défi, pour ces Jeunes où les dix doigts de la main ne suffisent pas pour compter leurs ethnies d’appartenance, de composer ensemble « À cause d’un chat ».

Puis, de s’approprier cette histoire, au niveau du décor et des personnages, paragraphe après paragraphe, en réalisant une illustration en conformité avec son contenu.

Tout un apprentissage!

Ce matériel, bâti sur une période d’un mois, a été ensuite traité informatiquement par des aînés de l’ACLJ au niveau des images puis de la mise en page et remis aux enfants sous forme de livre.

Il vous aurait fallu voir les yeux rayonnants de ces Jeunes.

Voici ce que nous écrit une de leurs enseignantes: « Il y avait des: « C’est moi qui ai fait ça; regarde, c’est mon nom …. » Quelle fierté! »

Ce livre va servir en plus au financement de l’embellissement de leur parc école à l’occasion du 75e anniversaire de l’école Barclay.

Une expérience pour encourager ces enfants à lire, à écrire, à avoir le goût de s’impliquer malgré des difficultés d’apprentissage.

SAINT-ÉTIENNE, UNE ÉCOLE ENGAGÉE

Depuis février, une belle aventure créatrice fait vibrer les élèves et les intervenants de plusieurs classes de l’école St- Étienne, à Montréal.

Tous se sont engagés avec enthousiasme dans la production de dix contes illustrés qu’ils ont bâtis avec le support de Louise Édith Hébert.

Cette aventure les conduira à inclure ces contes dans la présentation d’un magnifique spectacle de fin d’année.

Précisons qu’un des contes a fait l’objet, pour le texte, d’une collaboration spéciale avec des Jeunes du Mali (Afrique).

Les illustrations ont été produites par les enfants de 4e année de St -Étienne.

Chaque conte a abouti à la réalisation d’un livre et l’ensemble a fait l’objet d’un album et d’un CD qui, bien sûr, seront remis aux participants.

Ces productions seront également vendues au profit d’activités parascolaires pour les enfants du secteur régulier et également pour les autistes qui fréquentent l’école.

Voilà un projet éducatif où toutes les compétences transversales bien connues des enseignants sont exploitées en même temps que le plaisir tout simple et la fierté de s’être investi, en s’émerveillant devant les résultats.

Il y aura probablement une suite à ce projet.

Bien sûr la présentation des contes sur notre site, mais aussi, diverses expositions dans des bibliothèques municipales du quartier.

SAINT-GÉRARD, SAVOIR SE FAIRE DES AMIS

Un projet de quatre contes avec la classe de 2e année à St -Gérard de Laval a permis à ces enfants de vivre une expérience de création littéraire collective en petits groupes dont ils conserveront longtemps le souvenir.

L’enthousiasme de Diane Major, leur enseignante, pour ces réalisations ne tarit pas.

Début juin les enfants recevront chacun les quatre livres auxquels ils ont contribué.

Voilà un projet mobilisateur qui renforcera de façon indélébile le goût de lire et d’écrire à ces enfants de sept, huit ans.

Le projet ne devrait sûrement s’arrêter là car Diane Major veut ajouter plusieurs autres contes l’an prochain pour aboutir à la production d’un album et d’un CD.

En septembre pourquoi ne pas envisager de l’autofinancement avec les productions des enfants.

N’hésitez pas à nous contacter; nous pouvons vous accompagner dans un projet semblable tant pour l’animation que pour le suivi, la mise en page et la production des livres.

JADE PART EN ITALIE AVEC DEUX DE SES LIVRES

Grâce à sa maman, Jade a réussi à bâtir « Le bon Samaritain » qui est disponible sur le site.

Elle vient d’en terminer un autre magnifiquement illustré:
« Émilie ne pleure plus. »

Cette histoire imaginée par une toute petite fille de six ans nous fait penser qu’on peut partager la peine et les joies de nos amis et de notre famille pour rendre la vie plus facile.

Ce deuxième livre a été composé, illustré et traduit en anglais en très peu de temps.

Il sera prochainement inséré sur le site.

Le livre comprend également une série de citations sur les thèmes de la tristesse, l’affliction et le chagrin.

« Nous allons apporter ces livres en Italie pour les montrer à notre famille là-bas. Au retour, je vous laisse savoir leurs commentaires!» Josée Arquilla qui a fondé, à Varenne, une garderie éducative à caractère international.

Elle veut faire partager son expérience à d’autres jeunes enfants et à leurs parents.

Si, de votre côté, une expérience de composition d’un conte avec votre enfant vous tente, n’hésitez pas à nous contacter.

Nous vous accompagnerons dans ce projet et nous le mettrons en page pour produire un livre illustré, comme la centaine disponible parmi les contes présents sur notre site.

ILS ONT DÉCIDÉ DE FINANCER NOS PROJETS AVEC L’AFRIQUE

Le projet consistait à répondre, en premier lieu, à une préoccupation des élèves d’une classe de 6e année : les effets très négatifs de l’envoi massif de vêtements en Afrique.

Ils ont décidé de faire leur part pour limiter ces effets.

Ils ont procédé à une distribution originale de vêtements qu’ils avaient recueillis en organisant un défilé de mode qui a permis à près de 300 élèves présents de choisir les vêtements qu’ils préféraient.

Les vêtements ainsi choisis par les élèves de l’école ont été tirés au sort pour leur distribution et remis gratuitement aux heureux bénéficiaires.

Tous les vêtements non choisis ont ensuite été transformés en chiffons tout usage et le produit de la vente a été remis à l’ACLJ pour permettre l’impression de livres en Afrique.

Un grand merci aux organisateurs de cet événement pour leur effort de solidarité et félicitations pour leur initiative originale.

DEUX ENFANTS DU SÉNÉGAL À LA DICTÉE PLG

La dictée PLG, bien connue de nombreux élèves du Québec, est travaillée aussi dans les pays du Sud dans lesquels la Fondation Paul Gérin-Lajoie oeuvre en Alphabétisation.

Pour la Dictée 2007, deux jeunes sénégalais d’une douzaine d’années étaient accompagnés au Québec par Mamadou Ly qui fait là-bas un travail extraordinaire auprès des enfants les plus pauvres et laissés pour compte du Sénégal.

Il a réussi à en faire adopter l’idée, auprès des écoles coraniques de la région de Saint-Louis du Sénégal et à y enseigner aussi le français oral et écrit à des jeunes qui, pour la plupart, doivent mendier pour manger (Le conte « Le chagrin d’Abdoulaye » relate ce fait et est disponible sur le site).

Grâce cette opportunité, ces Jeunes peuvent ensuite acquérir un métier ou poursuivre leur scolarisation.

Mamadou croit à l’importance de fournir à ces Jeunes du matériel de lecture proche de leur culture et de leurs valeurs.

Il est le premier à avoir contribué avec ses Jeunes à la création de nos contes africains qui devraient pouvoir être imprimés directement dans son pays sous peu.

Lors de leur visite chez-nous, les deux jeunes sénégalais, tout comme Mamadou, ont profité de leur séjour pour découvrir Montréal… Ils ont eu grand plaisir à découvrir les surprises de la boîte de poulet du COQ Barbecue qu’ils ont dégustées, assis, comme moi, autour d’une table, à discuter, entre autres, des bienfaits et des travers de la Réforme de l’Éducation au Québec en présence de monsieur Paul Gérin-Lajoie, de François son fils et de plusieurs collaborateurs de la Fondation.

J’ai pu apprécier le dynamisme de cette organisation dévouée à l’Alphabétisation dans les pays du Sud ainsi qu’à l’Éducation au Québec, tout en faisant prendre consciences aux Jeunes, de l’importance de s’impliquer, à travers leurs diverses activités en cours d’année, pour que l’Alphabétisation puisse se généraliser à travers le Monde. On pourra relire à ce propos le Manifeste de monsieur Paul Gérin-Lajoie qui a été diffusé en avril dernier.

TAM TAM VERS L’AFRIQUE

L’émission de Radio Canada International Tam Tam, nous donnait le 22 mai dernier l’occasion de parler du projet de Création, partagée avec plusieurs pays africains, de contes réalisés et illustrés par des Jeunes de R. D. Congo, du Mali, de Côte d’Ivoire.

Comme cette émission est entendue dans plusieurs pays d’Afrique, nous espérons qu’elle pourra s’adjoindre d’autres collaborateurs et ainsi diffuser ces contes comme outils d’Alphabétisation et d’appropriation de la Culture des pays avoisinants.

Rappelons que certains contes comme celui recueilli par Nicole Vial auprès de Jeunes du nord de la Côte d’ivoire « Le lièvre et la hyène » touche plusieurs pays autrefois réunis ou divisés différemment, mais regroupant les mêmes ethnies.

PLANÈTE-QUÈBEC DIFFUSE NOS CONTES AFRICAINS

PLANÈTE-QUÉBEC diffuse, dans la chronique de Louise Turgeon, le conte Zanké et le VIH-Sida, réalisé dans le cadre d’activités de créations littéraires organisées par Association des Jeunes Maliens pour l’Épanouissement de la Langue Française dans l’Espace Francophone (AJMELFEF) par les élèves de l’école Franco-Arabe de Dar-salam (Bamako) encadrés par les animateurs de l’AJMELFEF pour le texte et par Maude Bondu pour les illustrations. C’est un magnifique coup de pouce pour la mise en place de ce projet sur la prévention du Sida.

Nos amis d’Afrique vont-ils influencer les occidentaux dans leur approche de ce fléau?

(voir la liste des contes diffusés au bas de cette chronique – Merci pour ce si gentil Merci ! ) ))

LE RIAQ, UN FIDÈLE COLLABORATEUR

Le Réseau d’Information des Aînés du Québec a une équipe de Grands Parents Virtuels qui supportent les Jeunes dans leurs recherches sur Internet.

Ils les accompagnent dans leurs projets en créant ainsi des liens enrichissants autant pour les enfants que pour leurs aînés.

Cet organisme supporte l’ACLJ depuis ses débuts.

Vous pourrez écouter une entrevue avec Didier Calvet qui a été diffusée à la fin avril sur leur web radio pour expliquer à leurs membres, les objectifs et les réalisations de l’Association et pour les inviter à collaborer aux activités de l’ACLJ.

Un grand merci au RIAQ et, particulièrement à René Beauchamp son fondateur et, pour la circonstance, l’animateur de cette web radio.

LES LIVRES, LES CD SONT ENFIN DISPONIBLES

Tous les contes présentés sur le site sont désormais disponibles au coût de 2,50$ can ou US pour l’Amérique et 2,50 Euro pour l’Europe, étant entendu que les profits sont entièrement réservés à la distribution de livres pour des enfants dans le besoin et pour l’impression de ces livres dans les pays en développement avec lesquels nous avons des collaborations.

Les commandes acceptées sont de 20 livres au minimum. Ajoutez 10$ ou 10 Euros pour les frais d’envoi.

LES AÎNÉS À L’ÉCOUTE DES JEUNES

L’Association a grand besoin de ces personnes « allumées ».

Par exemple, pour animer des activités de Création Littéraire dans des écoles qui leur sont familières, parce que leurs petits – fils ou leurs petites – filles les fréquentent, ou pour réviser des textes, grâce au courriel, pour faire de la mise en page afin que les réalisations des Jeunes puissent être publiées, exposées et présentées ensuite sur des sites Internet.

N’hésitez pas à nous contacter pour offrir vos services.

Ils seront fort appréciés.

NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SUPPORT

Chers adeptes d’une Littérature de qualité chez les Jeunes, nous comptons énormément, non seulement, sur votre collaboration pour partager vos réflexions et vos suggestions avec nous, mais encore, pour nous supporter financièrement dans ce que nous avons entrepris.

Nous voudrions accroître le don de livres que nous faisons auprès d’enfants dans le besoin dans des pays en voie de développement et ici, au Québec, car, chez – nous aussi, les besoins sont grands.

Il ne s’agit pas seulement d’un livre par année !!!

Pour devenir membre de l’Association et pouvoir voter, envoyez vos coordonnées (Nom, adresse civique et courriel) et au moins 10$ ou 10Euros à :

ACLJ,
300, boulevard Crémazie est,
CP 25, Succ. Youville,
Montréal (Québec)
H2P 2V2.

Plus de 1800 abonnés ont reçu ce bulletin. Merci de le transférer à toute personne ou tout organisme qui, selon vous, pourrait bénéficier de nos services.

Remerciements à plusieurs organismes et entreprises qui nous soutiennent dans notre démarche: le Réseau d’Information des Aînés et Aînées du Québec (RIAQ), PetitMonde.com, Infobourg, PLANÈTE QUÉBEC,Impératif français, Mamanpourlavie.com, plusieurs bibliothèques de la Ville de Laval, La Fondation Paul Gérin Lajoie, La fondation Métropolis Bleu, Fondation Jeunes-PROJET, Association canadienne d’éducation en langue française (ACELF), des collaborateurs au Mali, République du démocratique du Congo, Sénégal, Bénin, Burkina Faso, les écoles primaires et secondaires qui participent à des projets, de nombreux bénévoles de tous âges et particulièrement des aînés.

Plusieurs organismes ne sont pas cités; ils sont remerciés tout autant.

Contes présentés chez Planète Québec :

Le Chagrin d’Abdoulaye
La fête de la Tabaski
Le roi du village et son berger
Le lapin de la Lune
Mise en épreuve du lapin
Zanké et le VIH-SIDA