Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

Vous vous souvenez du dernier coup de foudre que vous avez eu? S’il a duré et continué par une union, c’est que les moments plaisants l’ont emporté sur les situations insécurisantes.

En présence de l’être aimé, du travail idéal ou toutes situations évolutives, nous avions de la vision. Le coup de foudre s’est transformé instantanément en amour et de l’amour, ça s’entretient, ça se nourrit. Revenons un peu en arrière pour vivre ces précieux moments. Dès le départ, en présence de l’être aimé, nous avons quelque peu parlé du passé afin de s’identifier mais, après cela, c’est du futur que nous parlions.

Cela nous décevait d’avoir à se séparer à chaque fin de soirée afin de retourner chacun chez soi. Nous rêvions de passer tout notre temps ensemble. Nous avons appris à nous dire que nous nous aimions et c’était magnifique. Depuis le temps, sommes-nous devenus quelque peu gênés de prononcer ces mots miraculeux dans le coeur de l’autre?

Que ce soit en amour ou ailleurs, souvenons-nous que:

S’aimer, ce n’est pas autant se regarder les yeux dans les yeux et dire «Je t’aime», mais c’est plutôt regarder ensemble, dans la même direction!

Est-il possible de trouver une direction avec tous ceux avec qui je suis en relation?

Bonne journée,

Bernard
bernard@bernardgallant.com
BERNARD GALLANT