Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

Enfin, me voilà de retour de mon grand périple américain!

Je ne m’imaginais pas que le sud des États-Unis était si…. désertique…..

Que les distances pour aller d’une ville à une autre étaient aussi….. grandes…..

On regarde une carte et l’on se dit: » C’est loin ! »

Cependant, on réalise à quel point C’EST LOIN, quand on doit rouler et rouler et rouler pour y parvenir. (15 000 km)

J’ai vu des endroits merveilleux, d’autres d’une pauvreté à faire pleurer…, des paysages à couper le souffle, des villes d’une grande richesse culturelle.

J’ai rencontré des « Mexicains » dans le sud, des « Indiens » dans le centre,
des « Robots » à Vegas, des « Adorateurs » à Memphis, des » Old Cowboys » à Nashville, des « Blancs », des « Noirs », des « Japonais » en masse …..

Las Vegas, selon moi, demeure la ville de l’absurdité humaine – Un Walt Disney pour adultes très fortunés, des hôtels à l’architecture extraordinaire; mais la damnation de l’homme plus modeste qui espère y trouver son Eldorado dans le ding, ding, ding des machines à sous. (J’ai perdu 21 $ en 15 minutes, j’ai vite compris… ) Une ville sans âme où je ne retournerai plus jamais.

La Louisiane, New Orleans en particulier, grâce à son blues, m’a complètement séduite; de même que San Antonio pour la beauté de sa ville.

Alors, me voici d’attaque pour reprendre mes chroniques et surtout très heureuse de le faire.

On a toujours l’impression que l’herbe est plus verte chez le voisin et lorsque l’on s’y trouve on réalise qu’ici, au Québec, on a un sapré beau gazon même s’il est BLANC en avril!!!!

Luc fut d’une patience exemplaire à mon égard malgré mes « états d’âme de dame en transition d’âge….. », Kiwi fait une allergie à son taxi de voyage mais elle fut adorable et nous avons bien apprécié l’avoir avec nous.

Quant à CHARLOTTE, notre roulotte, elle nous a conduit pratiquement d’un océan à l’autre comme une brave fille sans aucun pépin.

Parlant de Charlotte, comme je l’avais déclaré, maintenant nous sommes prêts à la céder à une autre famille, avec tout ce qui va avec comme attachements.

Donc, si vous êtes intéressé par celle-ci, contactez-moi par courriel et je vous donnerai les informations pertinentes.

Surveillez les nouvelles chroniques CARNET DE VOYAGE, car tout au long de ce périple, j’ai pensé à vous…. et j’écrivais….

À LA REVOYURE!!!