Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

On approche donc du restaurant le MENARA sur la rue St-Paul. On entre dans un petit portique et je vois un menu affiché sur ma gauche…Repas complet 29.95 par personne… je dis à Luc « Es-tu certain de vouloir manger ici??? Crois-tu que tu vas aimer ça??? » Et je vois les photos de danseuses du ventre!!!! Saint Ciel!!! Il recherche vraiment l’exotisme…C’est à n’y rien comprendre!!!! « Oui, oui… ma chum qui me l’a référé a dit que c’était super bon! » Alors, allons y pour l’exotisme!!!! On descend et on entre dans un espèce de restaurant drapé de tissus et de tapis. La demoiselle de l’entrée nous demande si on a une réservation; je dis non et elle me déclare que dans ce cas-là!!! Mais Luc me pousse vers l’intérieur et dit: « Bien, vers la droite peut-être???? » Je me retourne et que vois-je, affalés dans des divans moelleux avec une table métallisée au centre…. Ma brochette d’amis et amies!!!

Et ça rit, et ça se tord les boyaux, et ça se moque de moi, et époux-chéri est bien fier de son coup!!!
« Menteur comme un arracheur de dents ce tit-époux!!!! »
Je suis complètement abasourdie!!! Je ne me suis pas douté une seconde de cette histoire-là!!!
Et je m’avance en leur disant que ce sont de fameux hypocrites. Et Luc déclare qu’il a vu Rolande à un moment donné et qu’il m’a poussée vers un mur…..Et moi, belle innocente, je me traînais d’un endroit à l’autre…. Et bien pour une surprise ce fut toute une surprise… Et on a choisi cet endroit par une référence du fils de Denise parce qu’on cherchait quelque chose d’exotique pour une fille qui aime l’originalité!!! Bien pour l’exotisme, je suis servie…On se croirait dans une tente au milieu du désert avec tout le dépaysement marocain.

Les demoiselles en djellaba, les messieurs en pantalons serrés sur les jambes et le fond de la culotte aux genoux, chemise mao (ça doit avoir un nom ce vêtement…) en tite-babouche à bout retroussé, comme Aladin.

Et là les plats commencent à arriver: trois sortes d’entrées enveloppées dans de la pâte philo, (tout le monde pige dans l’assiette centrale); deux sortes de salades à base de tomates, une avec du poivron et plus épicée, l’autre au concombre; puis pour le repas principal on a le choix entre couscous royal (merguez, poulet et agneau) méchoui (fesse d’agneau)et couscous; couscous aux fruits de mer et autres plats typiques; desserts marocains (quelque chose enveloppé dans la pâte philo) et thé à la menthe. Et tout le monde mange comme il le peut; assis comme on le peut sur nos divans et de plus en plus bizarrement assis après deux bouteilles de vin marocain!! hic hic hic. Et ce sont les fous-rires à n’en plus finir….

Un délice sur toute la ligne

Vous désirez savoir la suite??? Bien ça ira à demain