Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->


Le David de Michel-Ange (Photo Vicenzo Pinto/AFP/Archives)

La ville de Florence s’apprête à fêter les 500 ans du David, la célèbre statue de Michel-Ange qui fut exposée pour la première fois le 8 septembre 1504 sur la Piazza della Signoria.

Le coup d’envoi des manifestations culturelles sera donné mercredi avec une cérémonie officielle au Palazzo Vecchio. L’un des rendez-vous les plus importants sera une exposition d’art contemporain intitulée « Formes pour le David » avec des oeuvres de George Baselitz, Luciano Fabro, Jannis Kounellis, Roberto Morris et le photographe Thomas Struth, à la Galleria dell’Accademia où se trouve le David.

Cette exposition, qui durera du 29 novembre prochain au 4 septembre 2005, sera « l’occasion de confronter l’antique et le moderne », a expliqué la directrice du musée, Franca Falletti.

Le programme des festivités, d’un coût total de 1,3 million d’euros, comprendra une série de concerts, de spectacles de danse, des colloques ainsi qu’un concours pour les jeunes sculpteurs.

Pour ses 500 ans, le David de Michel-Ange a eu droit à une toilette, à l’eau distillée, qui a duré de septembre 2003 à mai dernier et a donné lieu à quelques polémiques, les spécialistes se querellant sur la technique utilisée.

Ce chef-d’oeuvre de 5.572 kg pour 5,17 m de haut avait été exposé en plein air sur la piazza della Signoria de 1504 à 1873, date à laquelle il fut transféré à la Galleria dell’Accademia.

J’ai reçu ce texte du Magazine L’Intern@ute