Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

Dans la jeune trentaine, j’ai vu d’un très bon œil la venue des lits bronzants. J’ai la peau claire et je n’avais jamais obtenu un hâle doré en si peu de temps. Alors, pour les vacances d’hiver, j’ai utilisé ces lits trois semaines par année à trois jours par semaine pendant dix ans.

… Surprise ! Un matin, je me suis réveillé avec une petite plaque de peau sèche rouge sur le visage et un (mélanome) m’a poussé dans le dos.

J’ai consulté en dermatologie. Le spécialiste m’a brûlé les lésions, recommandé de ne plus fréquenter les lits bronzants et de me protéger du soleil en utilisant une bonne crème avec un indice élevé de FPS.

Maintenant, tous les six mois, je vois en consultation Éric Mongrain, M.D (Québec). La semaine passée, lorsqu’il a sorti son vaporisateur à azote liquide pour me brûler dans le visage, de maugréer contre les lits bronzants m’aidait à contenir la douleur.

Je lui disais que les personnes, surtout les jeunes, qui fréquentaient les salons de bronzage ne savaient pas dans quoi ils s’embarquaient. Je lui demandais pourquoi, comme la cigarette, le gouvernement ne prenait pas les mesures nécessaires pour prévenir les risques de cancer de la peau afin de protéger les usagers contre eux-mêmes.

— D’ici dix ans, dit-il, en regardant vers l’avenir, nous allons les voir à la porte de nos bureaux faire la file avec des problèmes de vieillissements prématurés de la peau et de cancers.

— Ouais ! Je vais être belle pour quelques jours, dis-je, en me regardant dans la glace avant de franchir le seuil de la porte et croisant son regard.

— Je ne fais pas ça parce que je ne vous aime pas, répondit-il, le sourire moqueur et en répétant une autre fois pour voir si j’avais bien compris. On se revoit dans six mois et entre-temps, vous vous protégez du soleil.

C’est mon vécu… libre à vous d’en PROFITER !

Kathleen Potvin
Site de l’auteure de ce texte

TU PARLES !!!! On mange de la nourriture tranformée…. on grille sous des lampes artificielles…. on fume pour s’empoisonner… et l’air qu’on respire est pollué totalement !

Et on est surpris de voir autour de nous nos amis et même nos jeunes mourir du cancer !!!

On a pas besoin des guerres…. on s’autodétruit !!

Loulou