Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

Les accouchements naturels sont-ils dangereux?

Agence Science-Presse

Les naissances naturelles, c’est-à-dire, par voie vaginale, augmenteraient les risques d’hémorragie au cerveau des nouveau-nés, selon une nouvelle étude. Mais, les scientifiques ne savent pas si ces saignements sont susceptibles de causer des problèmes de développement ultérieurs aux enfants.

De plus en plus de femmes en Occident choisissent l’accouchement par césarienne. Cette étude risque d’en convaincre davantage à faire ce choix.

C’est à se demander comment ça se fait que nos enfants soient encore vivants et intelligents, que nous ayons pu étudier et travailler, et que nos parents aient survécu et toutes les générations précédentes !!!!

Même sans épidurale, nous avons accouché il me semble ! C’était pas comique mais toutes les femmes avant 1980 ont survécu !

Aujourd’hui rendue à 3 cm la fille s’arrache les cheveux sur la tête poil par poil comme si elle était au supplice de l’écartellement au temps des Chevaliers !!!!

Vive la technologie de l’épidurale si c’est vraiment intolérable, on a pas besoin de souffrir si on peut nous soulager; mais de là à toutes passer par la césarienne…. me semble qu’il y a de l’abus et je crois aussi qu’avec l’épidurale, la mère ne sentant rien… il peut se passer des choses qui ne sont pas ok, mais comme elle ne le sent pas…

Ex: Ma belle-fille n’a pas pu marcher de l’avant pendant plusieurs jours car son pelvis avait été fêlé (elle devait reculer) et ça a pris des mois avant qu’elle ne s’en ressente plus ! Si elle avait senti quelque chose peut-être que le médecin aurait pu faire une petite manoeuvre pour placer la tête du bébé différemment ?

Avons-nous une idée de ce que ça coûte au système une césarienne plutôt qu’un accouchement naturel ???

Un médecin qui fait un accouchement naturel doit recevoir un montant X pour être là 1/2h – avant, ce sont les infirmières qui font tout le travail !

Mais pour une césarienne…. j’aimerais savoir combien ça coûte !

Chirurgien, anesthésiste, infirmières spécialisées, salle spéciale, donc aseptisée par du personnel spécialisé …..

C’est fou à attacher !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

J’ai trouvé ceci après avoir écrit ma chronique :

Des fois que ça serait ce qui suit que causerait des problèmes ?

Pour les bébés:

Les accouchements sous épidurale se terminent quatre fois plus souvent par l’utilisation de forceps ou de ventouse pour sortir le bébé, surtout lorsqu’on continue de l’administrer durant la poussée ou lorsqu’on effectue un bloc moteur total (gel des fibres nerveuses servant à la motricité des jambes).

Les bébés nés de mères sous épidurales ont souvent un score Apgar de 7 et moins et on ne connaît pas les effets à long terme sur les bébés.

Les médicaments administrés à la mère pendant l’accouchement traversent le placenta. Bien que rare, il peut y avoir un effet persistant sur son rythme cardiaque, un ralentissement appelé bradycardie.

La motricité des bébés, leur orientation dans l’espace et leur degré de nervosité sont affectés pendant quelques semaines après leur naissance.

Avec Épidurale : Médicalisation accrue

Augmentation du niveau d’intervention pendant le travail et à la naissance.

Augmentation de l’utilisation de l’oxytocin pour accélérer le travail.

Augmentation du temps du travail. L’épidurale diminue la capacité des femmes de pousser le bébé vers la sortie. La rotation de la tête du bébé se fait souvent mal.

Les césariennes sont plus fréquentes, surtout lorsqu’on les administre trop tôt, c’est-à-dire avant 3 à 5 cm de dilatation du col en raison de l’arrêt de progression du travail, mauvaise présentation du bébé, détresse fœtale.

Puis là je ne parle pas de la mère…..

Renseignements obtenus ici :
L’ÉPIDURALE

ARTICLE COMPLET SUR LES ACCOUCHEMENTS