Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

[mercredi 24 novembre 2004 – 16h42 heure de Paris]

PARIS (AFP) – Le prix de la « carpette anglaise », qui stigmatise « un membre des élites françaises » pour son soutien à l’anglais au détriment de la langue française, a été décerné mercredi à Paris à Claude Thélot, auteur du rapport de la commission pour l’avenir de l’Ecole.

Le jury l’a choisi pour avoir placé l’anglais parmi les enseignements fondamentaux, au même rang que le français, à partir du primaire.

Il a été élu au 3e tour de scrutin avec 6 voix contre 4 à Claude Simonet, président de la Fédération française de football (FFF), qui a choisi une chanson anglaise (« Can you feel it ») comme hymne de l’équipe de France de foot.

Le prix spécial à titre étranger va à Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne, qui a présenté en anglais la politique de l’établissement devant le Parlement européen de Strasbourg.

Le jury est composé de douze membres, notamment des écrivains Philippe de Saint-Robert, Dominique Noguez et Claude Duneton.

L’an dernier, il avait distingué le groupe HEC, dont le directeur général avait contesté le rôle du français comme langue de communication internationale, et le commissaire européen Pascal Lamy pour son usage exclusif de l’anglais dans les réunions européennes.