Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->


SOUS LES PALMIERS ET LES COCOTIERS #9

Pour lire les pages précédentes, cliquez sur AUTRES TEXTES.

Bien OUI!!! elle est très gentille… et ma correspondante DENISE l’est également.

Première rencontre au camping. En deux minutes, nous étions comme trois copines qui ne s’étaient pas vues depuis des lunes. Ça mémérait en masse.

Rendez-vous est donc pris pour un souper amical avec Yvon (l’époux de Denise), Denise, Michèle (en attente d’un être aimé…. elle va aimer ça lire cette phrase… hi!hi!hi!), Luc et moi.

Moi, je désirais aller à La Crêperie qui était située sur le Broadwalk.

La dernière fois que nous étions venus à Hollywood, Luc et moi, nous n’avions pas de voiture et nous marchions très souvent jusqu’à ce restaurant que j’adorais pour sa bonne cuisine et la gentillesse de son personnel.

Michèle m’apprend que la propriétaire, Huguette Nadeau, a déménagé son restaurant sur le boulevard Hollywood.

Nous sommes donc tous d’accord et rendez-vous est pris pour 19h, deux jours plus tard.

Quel changement d’atmosphère!!! Maintenant, sous le nom de Café La Belle Crêpe, vous pouvez manger à l’extérieur sur la terrasse ou dans le décor tropical à l’intérieur.

On s’installe dans un coin discret pour ne pas déranger les petits couples d’amoureux et le placotting repart…. les hommes en plus.

Yvonne, une autre associée de Michèle, se joint à nous pour « 2 minutes ». Une fille des Iles-de-la-Madeleine, qui a du pep dans le soulier et de l’énergie à revendre. Son « 2 minutes » s’éternisera, pour notre plus grand plaisir, car plus on est de fous, plus on s’amuse.

Denise est la fille qui connaît tout le monde. Elle et Yvon ont tenu motel une quinzaine d’années. Une fille douce, gentille, attachante et chaleureuse. Quant à Yvon, il travaille pour la Nat Bank… si vous voulez des renseignements concernant vos sous….

Michèle, c’est la fonceuse, la fille aux idées, la journaliste qui connaît son affaire. Avec Michèle, on sait où l’on va parce qu’elle, elle le sait…
Avec Michèle, faut attacher sa tuque!!! )))

Le souper:

La cuisine, toujours exceptionnelle, me donne envie d’y retourner juste à y penser… Avez-vous déjà mangé une crêpe bretonne aux épinards, fromage et escargots avec un petit vin pas piqué des vers….. J’en étais à ma première expérience de cette combinaison…. UN PUR DÉLICE.

Voici les coordonnées de ce restaurant:

Café La Belle Crêpe,
1925, Hollywood Boulevard,
Hollywood, Floride
954 926-0204

Vous pouvez compter, pour un souper, une douzaine de dollars US à part le vin.

Table d’hôte ou menu à la carte, le soir. Et le midi, un choix de crêpes ou croque-monsieur avec soupe. Et j’ai ouï-dire que les déjeuners du dimanche valent le déplacement.

Aucune friture, aucun gras ajouté. Que des aliments de première qualité et frais.

Toujours est-il que nous avons passé une excellente soirée agrémentée de la musique et des chansons interprétées par Jean-Michel Daudier; excellent musicien qui chante autant en français, en anglais, en espagnol qu’en créole.

FERMEZ PAS LES LUMIÈRES, ON A PAS FINI DE PARLER!!!!

D’accord, on continuera demain…..