Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

Aux personnes concernées de Trois-Pistoles

Qu’on le veuille ou non, VLB laisse une empreinte indélébile sur Trois-Pistoles.

Sans VLB, Trois-Pistoles serait un petit village côtier bien charmant comme bien d’autres.

On passe, on regarde, on admire, on peut s’arrêter et l’on continue.

Mais grâce à la littérature de VLB, grâce à son charisme qui nous fait l’aimer totalement ou haïr copieusement, grâce à ses téléromans captivants et aux tournages qu’on y produit, grâce aux attraits touristiques qu’il a tenu à bout de bras et de portefeuille, VLB a littéralement mis Trois-Pistoles sur la carte touristique.

Comme des centaines ou des milliers d’autres personnes, je me rends donc à « LA MAISON DE VLB » tant annoncée partout dans les dépliants touristiques du Bas-Saint-Laurent et sur la route.

Porte close ! Surprise ! Déception !

Sur tout le complexe, le seul site ouvert est le Bric-à-Brac de l’Homme-Cheval, soit le marché aux puces.

J’avais donc bien hâte de demander POURQUOI cet attrait majeur n’était pas ouvert.

On m’apprit que VLB, ayant demandé une aide financière aux instances municipales,
que cette aide lui ayant été refusée parce qu’il ne voulait pas signer un contrat l’attachant à sa maison avec un licou (a-t-on déjà pu attacher VLB?)en plus de tout un paquet de tracasseries,
que bien fatigué d’y perdre des milliers de dollars alors que les retombées économiques sont TRÈS intéressantes pour tous (restaurateurs, aubergistes, campings, etc…)
celui-ci a décidé de fermer La Maison de VLB cette année.

RÉVEILLEZ-VOUS ÉLUS !

Il fut même mentionné à la radio locale, me rapportait-on, que la fermeture de la MAISON DE VLB n’avait pas eu d’influence sur l’achalandage touristique ! INCROYABLE !!!

Quelle courte vue !!!!!

Non, cette année, il n’y a peut-être pas eu une grosse baisse de la clientèle touristique car on venait se frapper le nez sur une porte fermée…

De plus, le tournage de Bouscotte, écrit par VLB je vous le rappelle, attire son lot de curieux. On aime les personnages de Bouscotte et on s’intéresse aux tournages.

À moi seule, je suis venue camper 7 soirs, des amis ont également réservés pour 4 soirs; donc, 11 nuits de location – achat de nourriture – restaurants – 4 personnes pour l’Île aux Basques – 1 personne pour la croisière aux baleines – 2 forfaits golf à St-Mathieu et autres dépenses pour un total d’environ 700,00 $

Et pourquoi suis-je venue à Trois-Pistoles 1 semaine? Pour une seule et unique raison: V. L. B.

VLB, on l’aime ou on le déteste, mais faut savoir voir plus loin que le bout de son nez à un moment donné.

Un nouveau projet se dessine, à vous d’y voir !