Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

« TOURISM TORONTO » RÉPOND

En réponse au texte « TOURISM TORONTO en six langues étrangères, mais pas de français! » sur cette page et aux interventions de plusieurs citoyens, Tourism Toronto s’engage enfin, mais dans un texte truffé de fautes, à offrir une version française.

À lire ci-dessous.

« Merci de votre suggestion concernant notre site Web. Comme ville globale, nous invitons des personnes de l’autre côté du pays et autour du monde explorer Toronto et cela commence souvent par une visite à notre site Web.

Notre emplacement est actuellement sous la reconstruction en tant qu’élément de notre plan de vente pour 2008, et est programmé pour relancer en sa nouvelle structure et pour concevoir cette chute. En tant qu’élément de cette reconstruction nous offrirons plus de pages Web dans plus de langues. Ceci signifiera l’addition du Français à notre site Web, avec d’autres nouvelles langues pour satisfaire la demande internationale croissante des informations sur Toronto, et pour refléter l’héritage et la diversité de la notre communauté et pays. Nous vous encourageons à observer notre emplacement pour la relance venant tôt cette chute. »

Par charité…. j’enlève le nom de l’expéditeur

Tourism Toronto
207 Queens Quay West, Suite 590
Toronto, ON M5J 1A7

….

Tout comme moi vous devez vous demander : mais que veut dire « cette chute » dans ce texte ?

Soudain ma lumière s’est allumée ! THIS FALL ! fut traduit par un cerveau électronique par … CETTE CHUTE !

Vous comprendrez donc que la traduction aurait dû être : CET AUTOMNE !

Y A-T-IL UN TRADUCTEUR HUMAIN DANS LA SALLE ?

Première chronique sur ce sujet

Source:
Impératif français
Recherche et communications
IMPÉRATIF FRANÇAIS