Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon DE TOUT DE RIEN ->

¶ Pour éviter la plupart des virus, dans les eMails avec fichier(s) joint(s), n’ouvrez jamais les fichiers avec extension de type .exe, .com, .bat, .pif, .scr, .vbs ou toute autre extension qui vous soit inconnue (informez-vous d’abord). Tous ces fichiers peuvent également se retrouver compressés dans des fichiers .zip. Veillez à ce que votre navigateur n’en ouvre aucun automatiquement, de par vos choix d’options.

¶ Évitez particulièrement les messages venant d’inconnus, quoique ce dernier point ne constitue pas une garantie puisque même les amis (ou leurs virus) peuvent inconsciemment vous en refiler et qu’en plus les virus ont la mauvaise habitude de se déguiser en amis. C’est ainsi que me sont souvent apparus les messages d’amis contenant des virus que j’ai reçus (pas les amis, les messages!).

¶ Usez également de discernement quant à l’utilisation de certains sites web grand public très populaires, tels que ceux, par exemple, qui sont spécialisés dans le clavardage (chatting), la distribution de musique (Kazaa, etc …), les jeux en ligne de toute sorte, les casinos et leurs semblables ou encore la fourniture d’images pornographiques (sûrement pas fréquentés par mes amis). Ces sites ont très souvent tendance à infecter les ordinateurs de leurs hôtes parce que trop fréquentés par une foule d’individus mal famés, surtout des jeunes, qui ne cherchent qu’à s’amuser et dont l’ordinateur est bien souvent malade.

¶ Faites toujours passer au crible par votre antivirus mis à jour tous les médias extérieurs (disques, disquettes de données, téléchargements, etc …) obtenus d’amis ou d’étrangers ou créés par eux sur leur ordinateur personnel ou d’entreprise avant même de les utiliser pour quoique ce soit d’autre. Et ne faites surtout pas s’exécuter des programmes ainsi obtenus avant d’avoir pris cette précaution. Des fonctions de Windows sont souvent prévues à cet effet selon le système ou les antivirus employés ou alors les fonctions de l’antivirus lui-même vous laisseront scruter les médias et/ou fichiers avant l’emploi. Ces médias peuvent facilement être, à l’insu des gens, infectés d’un virus. Il y a plusieurs lunes, même les disques ou téléchargements provenant de la renommée entreprise de Bill Gates, Microsoft elle-même, ont étés distribués alors qu’ils étaient contaminés par des virus (peut-être bien même implantés là par ses concurrents pour se venger de ses méthodes de marketing frisant la malhonnêteté). On ne devient pas multimilliardaire sans se créer de nombreux ennemis. Nous connaissons tous sa récente saga de poursuites devant la justice américaine.

¶ Également, n’oubliez pas que si votre ordinateur est infecté, même vos plus innocents messages de nouvelles s’envoleront chez vos proches accompagnés d’un insidieux virus surprise ou seront même à votre insu envoyés la plupart du temps par le virus qui, sans votre permission bien sûr, se sera servi hypocritement de votre carnet d’adresses et de vos anciens messages pour s’envoyer de lui-même, et sans intervention aucune de votre part, chez tous vos amis de longue date.

¶ Les recommandations ci-dessus sauront vous éviter la plupart des ennuis. Et, bien sûr, rien n’égalera la protection d’un bon antivirus régulièrement mis à jour, par vous une fois la semaine au minimum ou automatiquement tous les jours, c’est à dire protégé contre les derniers virus apparus (il en naît de nouveaux tous les jours). Ce service est assuré gratuitement (!) par votre fabriquant d’antivirus à même Internet après l’achat (ou le renouvellement de votre abonnement). Et soyez bien avisés de régulièrement faire balayer vos ordinateurs et/ou disque(s) dur(s), au minimum mensuellement, par votre antivirus.

¶ Et ne cédez surtout pas à la paranoïa générale qui vous empêcherait de correspondre avec vos parents et amis. Tout n’est pas infecté, loin de là, et ça vous priverait de tant de bons moments et d’économies certaines en frais d’appels interurbains. Soyez seulement bien avisés et protégés, usant simplement d’une saine prudence. Les virus ont existé de tout temps, même chez les humains et ça ne nous empêche pas de vivre la plupart du temps heureux et en santé, et ceci bien avant même que ne naissent Internet et la mondialisation. Ça n’a pas empêché les explosifs progrès technologiques qu’a connu l’informatique de si bien vous servir aujourd’hui, vous procurer tant de bons moments de loisir et autant de gigantesques et formidables gains de productivité dans vos entreprises et projets.

¶ Même la plupart des meilleurs antivirus du marché sont incapables, à ce jour, de déceler les virus inclus dans les fichiers joints de vos nouveaux messages (certains fournisseurs de service de messagerie y voient, cependant) à moins qu’il ne soient ouverts par vous, donc trop tard le dommage étant déjà fait, à l’arrivée comme à la lecture de ceux-ci, d’où l’importance de la toute première recommandation ci-dessus. Mais tous invariablement vous avertiront cependant tout de suite après l’implantation fortuite d’un virus connu dans votre système. Ne reste plus qu’à utiliser l’interface de l’antivirus, bien mis à jour, pour inspecter, corriger ou éliminer tout fichier ou partie infectée de vos ordinateurs et disque(s) dur(s).

¶ Un à côté, qui ne concerne pas les virus: Ne prêtez pas trop foi et n’accordez pas trop d’importance à tous ces discours alarmistes, bien alimentés par la machine à rumeur, qui vous menacent de fraude informatique. Continuez d’user de bon jugement et assurez-vous que votre navigateur soit absolument doté de chiffrement à 128 bits (qui rend vos informations et coordonnées sensibles à toute fin pratique illisibles à qui voudrait en faire mauvais usage) pour accéder aux sites sécurisés et vous pourrez ainsi impunément et en toute sécurité effectuer vos achats en ligne avec votre carte de crédit ainsi que la plupart de vos transactions bancaires et la conciliation bancaire de vos comptes sans même vous déplacer (vous allouant encore plus de temps pour continuer à jouer sur votre ordinateur préféré), et ceci en toute quiétude et rassuré qu’on ne vous usurpera pas vos identités en passant.

JACQUES LAGACÉ

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Personnellement, chaque matin je fais une mise à jour de nos système antivirus Norton – avant d’ouvrir une fenêtre.

Chaque mois, je vais sur le site OUTIL DE SECUSER passer leur antivirus gratuit – il a détecté des vers que mon Norton n’avait pas découverts

Et vers le 15 de chaque mois, je passe Norton Antivirus !

Je plus, je préfère supprimer un courriel qui me « trouble » même s’il vient d’un ami que de me retrouver avec un fichu virus !

Et avant d’envoyer un message de peur (style que le poulet du PFK est pas du poulet… ) je vais vérifier également sur le site SECUSER RUMEURS ou CANULARS
Abonnez-vous à ce site pour recevoir leurs avis de VÉRITABLES VIRUS !!!!

SOYEZ PRUDENTS – TOUT EN VOUS AMUSANT !

Loulou