Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Exploration urbaine : cela consiste à visiter des lieux, abandonnés et en général interdits d’accès.

Robert Conklin, professeur d’histoire à l’université de Buffalo, et trois de ses anciens élèves y ont pris goût.

Ils vont cette nuit « faire parler » les vestiges de l’hôtel Parangon, et ont accepté pour l’occasion d’être accompagnés d’un certain Balenger, journaliste au New York Times, qui doit faire un article pour montrer l’intérêt de telles expéditions.

Mais la venue d’un étranger éveille la suspicion…

L’Hôtel Parangon, un modèle de luxe lors de sa construction en 1901, semble receler plus d’un mystère : son propriétaire, agoraphobe et hémophile, est retrouvé mort sur la plage qui borde l’hôtel un an après sa fermeture en 1968, et nombre d’histoires étranges, voire sordides, courent au sujet du lieu.

Malgré ses scellés et ses volets clos, il n’est pas si sûr que l’hôtel soit aussi désert qu’il n’y paraît…

L’AUTEUR :

DAVID MORRELL est né au Canada. Professeur de littérature américaine à l’université d’Iowa, il est l’auteur de nombreux best-sellers, traduits dans plus d’une vingtaine de langues.

ACCÈS INTERDIT
(Creepers)
David Morrell
Traduction : Alice Seelow
LES ÉDITIONS GRASSET
Collection Thriller grand format
2007 – 340 pages – 29,95$ – 19,90 €

LES ÉDITIONS GRASSET

Titres de cet auteur présentés chez Planète Québec :

Double image
Le contrat Sienna
Disparition Fatale
Le Protecteur
Accès interdit

En format poche :

Disparition Fatale