Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Je restai immobile au beau milieu de la foule, les yeux fermés, percevant le frôlement des types en noir et des office ladies.

Je n’entendais aucune conversation, mais les murmures plaintifs des passants se frayaient un chemin jusqu’à mes oreilles.

J’eus soudain l’impression d’être dans une galère et d’écouter les gémissements discrets des rameurs retenant leur envie de hurler pour ne pas recevoir de coups de fouet.

Lorsque je rouvris les yeux, mon choix était fait. Je souhaitais élucider le mystère des types en noir.

Croyant fuir la déveine qui s’acharne sur elle, Anaïs quitte Montréal pour Vladivostok où elle compte prendre le Transsibérien.

En escale à Tokyo, elle se lance à la poursuite d’un homme très pressé qui vient de perdre une enveloppe.

Comment le retrouver parmi une foule d’employés tous vêtus de noir, accrochés à leur mallette et armés de leur parapluie ?

Malentendu, chassé-croisé, vol d’identité… l’irruption d’une Occidentale curieuse et impulsive dans cette fourmilière aura des répercussions inattendues, pour elle-même, mais surtout pour une grande entreprise de lingerie féminine, ébranlée jusqu’au sommet de sa hiérarchie.

Etienne Verstraelen a vécu quatre ans au Japon.

Dans ce roman satirique aux nombreux rebondissements, il jette un regard amusé sur les excès d’une société qui valorise l’entreprise au détriment de l’être humain et ignore la détresse silencieuse de ses membres.

Anaïs au Japon ou l’invraisemblable obédience des types en noir : une histoire fantaisiste à valeur ajoutée, celle d’une réelle empathie envers les Japonais.

L’AUTEUR : ETIENNE VERSTRAELEN

Né en 1975 à Montréal, Etienne Verstraelen a grandi dans la région de Lanaudière. À l’Université de Sherbrooke, dans le cadre de sa maîtrise en études françaises, il s’intéresse à la couverture de l’actualité internationale dans les quotidiens canadiens. Au terme de ses études, il quitte le Québec pour voyager à travers le monde. Son périple de cinq ans l’amènera d’abord à travailler en Irlande et en Allemagne, et à parcourir une grande partie de l’Europe de l’Ouest. En février 2000, il quitte le continent européen pour enseigner le français et l’anglais dans la région d’Osaka, au Japon. Un an plus tard, après avoir étudié les rudiments de la langue japonaise, il décroche un poste de Coordonnateur aux relations internationales pour le gouvernement régional de la préfecture de Yamanashi. Son voyage au Japon, qui devait initialement se limiter à un an, se transforme en un séjour de quatre ans. En 2004, il revient finalement au Québec et y entame une nouvelle carrière de traducteur tout en continuant à voyager de façon régulière, notamment pour assouvir sa passion pour l’escalade et les sports de montagne.

ANAÏS AU JAPON OU
L’INVRAISEMBLABLE OBÉDIENCE DES TYPES EN NOIR
Etienne Verstraelen
LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME
Roman
2011 – 120 pages – 17,95$
Également disponible en version PDF

Visitez leur site internet pour découvrir d’autres auteurs :

LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME

Titres chez cet éditeur présentés chez Planète Québec depuis 2010 dans la catégorie Littérature :

Il faut me prendre aux maux
M.
Inventaire du Sud
La pêche aux vélos
Le centre du monde
Le cabinet des curiosités
Sous haute surveillance. Le Moulin à paroles
Job et compagnie
La nuit des morts-vivants
Dans un geste
Eaux troubles
Anaïs au Japon ou L’invraisemblable obédience des types en noir