Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Nouvelles de petits drames au quotidien

Donald Alarie nage à contre-courant : il pratique une esthétique de la discrétion, alors que, de nos jours, c’est le spectaculaire qui fait loi. Et s’il avait raison ? Et si la vie était telle qu’il la décrit : celle d’hommes, de femmes qui vivent leur quotidien au jour le jour…

C’est dans la cour, à la maison ou encore au café que le regard de Donald Alarie se pose le plus souvent.

Au premier coup d’oeil, rien de particulier.

On entend des bruits. Des enfants jouent au shérif et au bandit. Le shérif s’empare du hors-la-loi, le juge sur place et décide de le pendre. Comme dans les films. Sauf que, cette fois-ci, la pendaison a bel et bien lieu !

Cette première nouvelle, qui inaugure le recueil, donne pour ainsi dire le ton à l’ensemble.

Des personnages plutôt quelconques révèlent tout à coup la face cachée d’eux-mêmes. Et alors, on constate qu’ils sont moins innocents qu’ils en ont l’air.

Tel ce personnage qu’on juge parfait dans son entourage, alors que, plus jeune, il a violé son frère. Ou alors, c’est l’inverse : le frère aîné apprend que le jeune frère qu’il n’a pas su protéger est devenu un voleur.

Au fond, ce que nous dit Donald Alarie, c’est que personne n’est parfait et qu’il appartient au nouvellier de lever le voile sur ses actions inavouées et inavouables.

L’écrivain le fait sans ostentation.

Il ne veut provoquer ni la colère ni le scandale.

Tout simplement, il dit. Puis il se tait.

Une esthétique de la discrétion ? En effet…

L’AUTEUR :

Né à Montréal, DONALD ALARIE habite la région de Lanaudière depuis 1973. Il a publié plus de quinze volumes : des romans, des nouvelles, de la poésie.

Ses plus récents titres sont :

Avec notre fragilité ordinaire (1999)
Tu crois que ça va durer ? (1999)
Cinéma urbain (2002)
Au café ou ailleurs (2004)
Tout est perdu, tout est retrové / Todo esta perdido, todo se vuelve a encontrar (2006)
Au jour le jour

On a pu également lire des textes de cet auteur dans plusieurs revues québécoises telles XYZ. La revue de la nouvelle, Estuaire, Combats et Brèves littéraires.

AU JOUR LE JOUR
Donald Alarie
XYZ ÉDITEUR
Nouvelles
Collection « Étoiles variables »
2006 – 120 pages – 20,00$

XYZ ÉDITEUR