Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Maurice Henrie est natif de Rockland Est, en Ontario. Il habite maintenant dans la région de l’Outaouais.

Il obtient une maîtrise ès arts, après avoir rédigé une thèse sur Albert Camus, puis un doctorat en lettres, après avoir terminé des recherches à Paris et une thèse sur André Gide. Il étudie aussi la pédagogie à l’Université de Toronto.

Il a enseigné aux universités d’Ottawa et de Carleton avant de devenir fonctionnaire, notamment au Bureau du Conseil privé, au Conseil du Trésor et aux Affaires étrangères. Ses fonctions l’amènent à voyager et à séjourner dans de nombreux pays. Enfin, il est conseiller auprès du Premier ministre pendant quatre ans.

Il a publié jusqu’à présent, au Québec et en Ontario, huit livres (Mémoire vive est sa neuvième publication) dont plusieurs recueils de nouvelles, des essais, deux ouvrages humoristiques et des romans.

Il a remporté plusieurs prix et distinctions, dont le prix Ottawa-Carleton pour son tout premier livre La chambre à mourir.

Un de ses romans, Le Balcon dans le ciel se mérite en 1996 le Grand Prix du salon du livre de Toronto, le Prix Trillium et le Prix des municipalités Ottawa-Carleton.

Plus récemment, il a été lauréat du prix des lecteurs Radio-Canada 2001 avec son roman Une Ville lointaine. Ses autres livres se méritent aussi différents prix et mentions.

Plusieurs de ses écrits sont traduits en d’autres langues, notamment en anglais et en espagnol et utilisés en pédagogie un peu partout dans le monde.

Une découverte :
En mai 1996, on organisait une fête à l’Université du Québec à Hull (UQO maintenant) et on voulait m’offrir un livre. Enfin, on m’a demandé lequel (parmi tous les arrivages) que j’aimerais lire?

Je suivais alors religieusement les émissions de télévision (je n’ai jamais compris pourquoi on a coupé ces bijoux d’émissions culturelles) Plaisir de lire et Sous la couverture. Je savais donc que Maurice Henrie venait de sortir La Savoyane… C’était mon choix!

Voilà la première fois que j’ai pu apprécier la plume de cet auteur, malgré les propos assez « durs » de ce recueil.
La Savoyane

Une ville lointaine
Roman de Maurice Henrie
Éditions l’Instant même
2001
292 pages, 27,95$

Une ville lointaine

Mémoire vive
Nouvelles
Maurice Henrie
Éditions l’Instant même
mars 2003
254 pages
24,95$

Mémoire vive

La chambre à mourir

Éditions l’Instant même