Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Ados du primaire 11-12 ->

Blogue de Mia

Les montagnes de Los Tuxtla au Mexique, vous connaissez?

Non?

Je ne connaissais pas non plus avant qu’on débarque, ma sœur Béa, moi et notre nouveau père au milieu des énormes moustiques et de la jungle à perte de vue.

Rien de bien tripant pour une fille comme moi qui aime surtout les plantes… en pot !

Heureusement, il y a les garçons.

Un en particulier…  

Blogue de Béa

On a découvert une tête géante olmèque.

À sa base se trouvait un message gravé dans la pierre.

C’est à ce moment que les choses se sont gâtées.

Je veux parler des pilleurs de tombes, des bêtises de Mia et d’un sorcier-nain qui porte un masque effrayant sur la figure.  

À la suite du décès de leur mère, Nathaniel Thompson renoue avec ses filles et les entraîne sur les sites archéologiques où il procède à des fouilles.

C’est ainsi que Béa et Mia sont catapultées en pleine jungle mexicaine, sur la piste des anciens Olmèques.

Elles nous racontent leurs tumultueuses aventures dans leur blogue respectif.

Téléchargez le premier chapitre en PDF

Auteur

Né en France, au bord de la Méditerranée, Fredrick D’Anterny s’installe au Québec à l’âge de 17 ans.

Le monde du livre le passionne.

Après avoir été libraire puis représentant des ventes, il entreprend d’écrire son premier roman en 1995.

Depuis, il a publié plus d’une vingtaine de titres, dont deux séries à succès traduites en plusieurs langues.

BÉA ET MIA – LES SUPER BLOGUEUSES
Auteur : Fredrick D’Anterny
Éditions : MICHEL QUINTIN
Collection : Béa et Mia
2014 – 168 pages – 12,95 $


Autres titres du même éditeur présentés chez Planète Québec :


Les Dragouilles – # 13 : Les jaunes de Reyjavik

Connais-tu ? Barbe Noire

Savais-tu ? Les Hiboux

Savais-tu? Les Lions

Les soucis d’un Sansoucy – Tome 4 : Soccer

Aïnako – Tome 4 : Les pierres jumelles

Pour découvrir toutes les nouveautés jeunesse aux ÉDITIONS MICHEL QUINTIN,  cliquez sur le logo.

LES ÉDITIONS MICHEL QUINTIN SUR FACEBOOK


LES ÉDITIONS MICHEL QUINTIN SUR TWITTER