Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Rimouskoise d’origine, née en 1929, Marthe Gagnon-Thibaudeau a vécu une vie bien remplie.

Après des études scientifiques et une carrière d’enseignante, elle accompagna son époux dans ses déplacements professionnels à travers le Canada.

Elle entreprit ensuite sa course dans le monde, vécut en Europe, en Afrique du nord, dans les Antilles, visita plus de cent pays, de l’Australie à l’Alaska, de l’Inde au Koweit.

Ses périples ne l’empêchèrent pas d’avoir une famille, de se tailler une réputation enviable dans le monde des affaires, de présider à la direction de ses trois compagnies.

À l’âge de la retraite, elle fit un retour aux études; l’administration et le droit l’attiraient.

Expérimentée, riche d’une vie intense, elle en vint à l’écriture.

Ringuet l’ayant introduite aux charmes de la vie rurale, elle nous enchantera par ses sagas où priment nos moeurs; des histoires bien de chez nous où les sentiments dominent.

En 1987, elle nous livre son premier roman: Sous la griffe du Sida, suivi de Pure laine, pur coton et sa suite Le Mouton noir de la famille.

Chapputo nous conduit dans les mers du Sud, puis ce fut en 1991 Lady Cupidon et en 1993, Nostalgie.

En 1994, elle nous présente une magnifique histoire de courage et d’espoir: La Boiteuse et le tome II Au fil des jours (1995).

À l’occasion du 20e anniversaire de la maison d’édition JCL, on demande à l’auteure de présenter deux romans: La Porte interdite lancé en 1996 et Le Commun des mortels en 1997.

Dix ans d’écriture, dix romans à succès.

Ses ventes totales dépassent alors les deux cent mille exemplaires.

Notons en terminant que Pure laine, pur coton, Le Mouton noir de la famille, La Boiteuse, La Porte interdite, Au fil des jours et Le Bal de coton ont commencé à vivre en Europe sous la bannière des Éditions de la Seine (Succès du Livre) présente dans tous les pays francophones d’Europe, de même qu’au Québec.

Au début de 1996, une maison d’édition russe, Panorama international, a acheté les droits de traduction du 5e roman de cette auteure, Lady Cupidon, qui avait été publié en 1991.

C’était la première fois qu’une romancière québécoise était traduite dans cette langue.

Le Bal de coton, lancé en mars au salon du livre de l’Outaouais 1998 précède son plus récent livre, Bonheurs dérobés, qui a été présenté en primeur au Salon du livre de l’Outaouais 1999.

L’auteure est décédée le 13 novembre 1999 à l’âge de 70 ans.

Liste des livres de l’auteure, tous chez JCL :

Sous la griffe du sida
Pure laine, pur coton
Chapputo
Le Mouton noir de la famille
Lady Cupidon
Nostalgie
La Boiteuse
Au fil des jours
La Porte interdite
Le commun des mortels
Le Bal de coton
Bonheurs dérobés
Pure laine, pur coton
Le Mouton noir de la famille

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS JCL