Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Nathan Glass a soixante ans. Une longue carrière dans une compagnie d’assurances à Manhattan, un divorce, un cancer en rémission et une certaine solitude ne l’empêchent pas d’aborder le dernier versant de sa vie avec sérénité.

Sous le charme de Brooklyn et de ses habitants, il entreprend d’écrire un livre dans lequel seraient consignés ses souvenirs, ses lapsus, ses grandes et petites histoires mais aussi celles des gens qu’il a croisés, rencontrés ou aimés.

Un matin de printemps de l’an 2000, dans une librairie, Nathan Glass retrouve son neveu Tom Wood, perdu de vue depuis longtemps.

C’est ensemble qu’ils vont poursuivre le rêve d’une vie meilleure à l’hôtel Existence…

Un roman chaleureux, où les personnages choisissent leur destin, vivent le meilleur des choses – mais pour combien de temps, encore, en Amérique ?

L’AUTEUR :

Dès l’âge de 13 ans, PAUL AUSTER rédige de petits récits, des poèmes, et décide de devenir écrivain.

Etudiant, il publie des articles sur le cinéma dans la revue Columbia Review Magazine.

Diplômé de la Columbia University, Paul Auster part aussitôt pour la France, où il exerce dans un premier temps le métier de traducteur – de Mallarmé, Joubert, Sartre, Simenon. Il se plonge dans la littérature européenne.

En 1979, le jour du décès de son père, il démarre
L’ Invention de la solitude, oeuvre autobiographique.

La parution de la trilogie new-yorkaise marque le début de sa carrière littéraire. En 1989, avec la publication de Moon Palace, roman d’initiation, Paul Auster perce véritablement aux Etats-Unis.

«Le plus français des écrivains américains», tel qu’on le surnomme, a pour thème de prédilection la recherche identitaire. Ses oeuvres ont pour sujet la solitude, le doute, l’art, et rendent compte des contradictions d’une société américaine en perpétuel changement.

Il écrit également pour le cinéma.

TITRES DE L’AUTEUR PARUS CHEZ CET ÉDITEUR :

Brooklyn Follies
La Nuit de l’oracle
Je pensais que mon père était Dieu
Le Livre des illusions
Lulu on the bridge
Tombouctou
Smoke, Brooklin boogie
Le Diable par la queue, suivi de Pourquoi écrire ?
Le Carnet rouge suivi de L’Art de la faim
Mr. Vertigo
Léviathan
La Musique du hasard
Moon Palace
Le Voyage d’Anna Blume
Trilogie new-yorkaise tome 3
Trilogie new-yorkaise tome 2
Trilogie new-yorkaise tome 1
L’Invention de la solitude

BROOKLYN FOLLIES
Paul Auster
Traduction Christine Le Boeuf
LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE NO 31030
Texte intégral
2008 – 384 pages – 13,95$ – 7,50€

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE