Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes

Bulletin 44

Juillet 2007

BRAVO LES MÉMÉS

Le 19 juin, Les Mémés Déchaînées avec Louise Édith Hébert, qui parrainent toujours fidèlement et quand elles le peuvent, les projets de l’ACLJ à travers son volet « Les Aînés à l’écoute des Jeunes », se sont rendues, comme à chaque année, au CEGEP John Abbott de Ste- Anne- de- Bellevue.

Les Mémés y animent des ateliers de composition de chansons engagées auprès des étudiants de la section francophone du groupe EQUITAS (FONDATION DES DROITS HUMAINS).

EQUITAS, réunit chaque année, au mois de Juin, les personnes du Monde entier, oeuvrant dans le domaine des Droits Humains et de la Justice Sociale.

Cette année, 63 pays étaient représentés.

L’occasion était bonne pour l’ACLJ, de présenter une exposition de sa série de contes africains, avec aussi, quelques contes de St- Étienne.

Cette exposition a suscité un grand intérêt de même que la présentation des livres, des CD et des albums.

Encore une fois, nos petits livres sont considérés comme des outils pédagogiques appréciables dans ces pays où l’on manque justement d’outils pédagogiques.

Des contacts et des liens ont été tissés, dont on pourra évaluer l’impact dans les mois qui suivent….

Bravo les Mémés!

LE COEUR À L’UNISSON

Le grand projet que l’Association avait entrepris fin Mars avec les élèves et les intervenants de l’école primaire St- Étienne de Montréal a été réalisé et complété avec le succès escompté.

Dix contes illustrés, donc dix livres ont été créés et publiés, de même qu’un album, un CD et les planches d’exposition de ces dix contes.

De plus, tous les contes ont été transformés, soit en petites pièces de théâtre, soit en y ajoutant des chansons, des onomatopées ou des rythmes appropriés, pour s’insérer dans le grand spectacle de fin d’année de l’école : « Le Cœur à l’Unisson ».

Il va sans dire que tous les participants et leurs parents avaient aussi le Cœur qui battait à l’Unisson !

Et la Directrice et les membres du Conseil d’Établissement et de la Fondation de St- Étienne aussi !

POUR LIRE LA SUITE DE CE BULLETIN, RENDEZ-VOUS À L’ADRESSE SUIVANTE :

BULLETIN 44