Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

COUPLE

« Le miracle de ton corps
presque aussi moi que le mien
lui-même presque aussi toi que le tien

sans doute
cette androgynie-là
n’est qu’un des autres noms de l’amour»

PAREJA

« El milagro de tu cuerpo
casi tan yo mismo como el mio
él mismo casi tan tu misma como el tuyo

sin duda
aquella androginia
no es sino otro nombre para decir amor »

La poésie de BERNARD POZIER se situe au carrefour des courants profonds et des modes passagères qui ont marqué la littérature au Québec et ailleurs depuis quinze ou vingt ans.

À l’exception du formalisme.

Pour Bernard Pozier, tout est dans le style et non dans la forme en tant que telle.

Nuance capitale.

C’est le style qui donne à l’écriture une voix et lui ouvre des possibilités qui deviennent inédites du seul fait que le poète parvient à marquer de sa singularité tout ce qu’il touche.

C’est pourquoi, sans sortir de son registre, Bernard Pozier est à la fois un poète rock convainquant et un chantre de l’amour heureux, un mordu de sport et un impressionniste.

L’AUTEUR :

Né à Trois-Rivières en 1955, BERNARD POZIER est directeur littéraire aux Écrits des Forges et président de la Maison de la poésie de Montréal. Il enseigne au collège régional de Lanaudière à Joliette.

Sa poésie a été parfois traduite en anglais, en espagnol, en catalan, en italien, en roumain et en macédonien.

CES TRACES QUE L’ON CRIT ÉPHÉMÈRES
ESAS HUELLAS QUE CREEMOS EFIMERAS
Bernard Pozier
Traduction : Françoise Roy
LES ÉDITIONS LES ÉCRITS DES FORGES
BID & CO. EDITOR
Couverture à rabats
2005 – 116 pages – 14,00$ – 15,00 euros

LES ÉDITIONS LES ÉCRITS DES FORGES