Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


C’était écrit
Michel Rheault
Collection : Rafales
(nouvelles)
Illustration : Johanne Prud’homme
100 pages
16.95 $

C’était écrit : la mort qui rôde ou qu’on appelle, les signes avant-coureurs qu’on remarque après coup. C’était écrit : les méprises, les rendez-vous ratés, les coups d’épée dans l’eau. Un mot griffonné sur un bout de carton, un chiffre malvenu sur un relevé bancaire, l’horreur à la une. Et le passé qui refait surface, cet instant où l’on se regarde à distance. C’était écrit : les affres de la fatalité.

C’était écrit : des textes tour à tour sévères et cinglants, tragiques et désabusés. Tendres, aussi. Chargés de compassion à l’endroit de ces humains qui n’ont pas appris à vivre. Des textes lucides, comme autant de mains tendues. Façon de dire le noir, de le mettre en lumière. Seul prélude possible à l’espérance.

Michel Rheault

Passionné de la scène et des mots, Michel Rheault a publié deux essais sur les muses qui ont marqué son enfance : Les voies parallèles de Pauline Julien (VLB éditeur, 1993) et Dalida – Une œuvre en soi (Éditions Va Bene, 2002)

Il a aussi écrit plus de soixante chansons, dont certaines figurent sur un disque intitulé … mais debout! (1999).

C’était écrit est son premier recueil de nouvelles. Il rêve aujourd’hui d’autres essais, d’autres chansons et d’autres textes de fiction. Il en rêve… et y travaille.

Dans ses temps libres, il enseigne la littérature au Collège de Rosemont.

Vents d’Ouest