Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Se passionnant pour l’écriture électronique, grande utilisatrice d’Internet, RÉGINE ROBIN crée son propre site web, autobiographique.

Ils sont plusieurs à avoir tenté l’aventure : recherche de formes nouvelles, découverte d’autres possibilités en matière d’écriture de fiction, sortir la littérature du livre, se servir de l’immatérialité du montage à l’écran, de son caractère éphémère, de son état fragmentaire et de sa souplesse.

Mais au bout de vingt à trente ans d’expériences, après de grandes oeuvres hypertextuelles tentées par Michael Joyce, Robert Coover et quelques autres, force est de constater l’exstence d’un désenchantement.

Alors, sur une proposition de Stéphane Lépine, Régine Robin relève un autre défi : transposer son projet à la radio de Radio-Canada, pour neuf heures d’antenne.

Voici le premier passage de ses textes d’un medium à l’autre avec les problèmes qui en découlent, de transformations, de rythmes, de musiques, de voix…

Puis, ce sera un autre passage, cette fois de la radio au livre, car le livre est relié et relie ».

Pour Régine Robin, il demeure incontournable.

Viennent d’autres mouvements, l’agencement des fragments, l’exercice des textes à contraintes…


RÉGINE ROBIN
est historienne, linguiste, sociologue, essayiste et romancière. Elle est professeure au Département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal. Elle a publié une vingtaine d’ouvrages scientifiques et romanesques. Elle a obtenu le prix du Gouverneur général en 1986 pour Le réalisme socialiste et le Grand Prix de la Ville de Montréal en 2001 pour Berlin chantiers.

CYBERMIGRANCES. Traversées fugitives
Régine Robin
VLB ÉDITEUR
Collection Le soi et l’autre
256 pages / couverture à rabats – 22,95$

VLB ÉDITEUR