Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Monsieur Claude Corbo, président de CEAD Diffusion, et madame Lise Vaillancourt, présidente du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) annoncent que l’auteur dramatique Daniel Danis remporte le premier Prix Louise-LaHaye grâce à sa pièce Kiwi.

Ce prix d’une valeur de 10 000 $, rendu possible par l’appui d’Hydro-Québec et du docteur Lucien Abenhaim, lui a été remis le 26 novembre.

De plus, Daniel Danis devient, pour la prochaine année, auteur associé à la Maison Théâtre, important diffuseur spécialisé en théâtre jeune public.

CEAD Diffusion souhaite par ce nouveau prix stimuler la relève en écriture théâtrale jeune public et encourager les auteurs dramatiques qui en sont à leurs premières oeuvres pour ce public à poursuivre dans cette voie.

Le Prix Louise-LaHaye est décerné, à compter de cette année, au meilleur texte jeune public porté à la scène professionnellement au cours de la saison précédant sa remise.

Kiwi a été créé en Europe en novembre 2007.

Le spectacle fut présenté les 24 et 25 novembre à la salle Multi du complexe Méduse (Québec), les 26 et 27 novembre au Festival Les Coups de théâtre (Montréal) et les 28 et 29 novembre au Théâtre de la Rubrique (Saguenay).

En compagnie de son « mari » Litchi, Kiwi, 12 ans, lutte pour sa survie et découvre les vols, les passes, les échappatoires et le rêve d’un chez soi meilleur…

« J’entre dans une allée de viande. Je suis une madame, je fais semblant d’être sa fille. Tous mes yeux sont rivés sur un morceau de viande. Je le pique, aussi vite qu’un taon. Hop ! Sous le manteau. Je marche avec la tremblote. J’ai l’air d’une petite fille enceinte. Ça me donne le fou rire, surtout quand je regarde derrière moi et que je vois des gouttes de sang tomber du dessous de mon manteau. Je veux courir, mais je ris de trop d’excitement. » (Kiwi, L’Arche éditeur, 2008)

L’AUTEUR :

DANIEL DANIS écrit pour le théâtre depuis près de vingt ans et est l’un des auteurs québécois les plus traduits et les plus joués à travers le monde grâce à ses pièces Cendres de cailloux, Le chant du Dire-Dire, Le langue-à-langue des chiens de roche, e (un roman dit) et Terre Océane.

Kiwi est son troisième texte pour la jeunesse, après Le pont de pierres et la peau d’images (1996) et Sous un ciel de chamaille (2007).

Daniel Danis a reçu trois fois le Prix du Gouverneur Général pour le meilleur texte dramatique.

Ce nouveau prix porte le nom d’un membre important de la communauté théâtrale québécoise.

Comédienne de formation, Louise LaHaye a écrit une dizaine de textes dramatiques destinés principalement aux enfants et aux adolescents en plus d’avoir dirigé le Festival québécois de théâtre pour enfants.

Elle est décédée en 1992, à l’âge de 40 ans.

CEAD Diffusion, organisme voué au développement du théâtre et des arts du spectacle au Canada, souhaite remercier vivement pour leur appui ses généreux commanditaires Hydro- Québec et monsieur Lucien Abenhaim du Centre de Recherche sur les Risques, ainsi que la Maison Théâtre et le Centre des auteurs dramatiques (CEAD).

Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Monsieur Claude Corbo, président de CEAD Diffusion, et madame Lise Vaillancourt, présidente du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) annoncent que l’auteur dramatique Daniel Danis remporte le premier Prix Louise-LaHaye grâce à sa pièce Kiwi.

Ce prix d’une valeur de 10 000 $, rendu possible par l’appui d’Hydro-Québec et du docteur Lucien Abenhaim, lui a été remis le 26 novembre.

De plus, Daniel Danis devient, pour la prochaine année, auteur associé à la Maison Théâtre, important diffuseur spécialisé en théâtre jeune public.

CEAD Diffusion souhaite par ce nouveau prix stimuler la relève en écriture théâtrale jeune public et encourager les auteurs dramatiques qui en sont à leurs premières oeuvres pour ce public à poursuivre dans cette voie.

Le Prix Louise-LaHaye est décerné, à compter de cette année, au meilleur texte jeune public porté à la scène professionnellement au cours de la saison précédant sa remise.

Kiwi a été créé en Europe en novembre 2007.

Le spectacle fut présenté les 24 et 25 novembre à la salle Multi du complexe Méduse (Québec), les 26 et 27 novembre au Festival Les Coups de théâtre (Montréal) et les 28 et 29 novembre au Théâtre de la Rubrique (Saguenay).

En compagnie de son « mari » Litchi, Kiwi, 12 ans, lutte pour sa survie et découvre les vols, les passes, les échappatoires et le rêve d’un chez soi meilleur…

« J’entre dans une allée de viande. Je suis une madame, je fais semblant d’être sa fille. Tous mes yeux sont rivés sur un morceau de viande. Je le pique, aussi vite qu’un taon. Hop ! Sous le manteau. Je marche avec la tremblote. J’ai l’air d’une petite fille enceinte. Ça me donne le fou rire, surtout quand je regarde derrière moi et que je vois des gouttes de sang tomber du dessous de mon manteau. Je veux courir, mais je ris de trop d’excitement. » (Kiwi, L’Arche éditeur, 2008)

L’AUTEUR :

DANIEL DANIS écrit pour le théâtre depuis près de vingt ans et est l’un des auteurs québécois les plus traduits et les plus joués à travers le monde grâce à ses pièces Cendres de cailloux, Le chant du Dire-Dire, Le langue-à-langue des chiens de roche, e (un roman dit) et Terre Océane.

Kiwi est son troisième texte pour la jeunesse, après Le pont de pierres et la peau d’images (1996) et Sous un ciel de chamaille (2007).

Daniel Danis a reçu trois fois le Prix du Gouverneur Général pour le meilleur texte dramatique.

Ce nouveau prix porte le nom d’un membre important de la communauté théâtrale québécoise.

Comédienne de formation, Louise LaHaye a écrit une dizaine de textes dramatiques destinés principalement aux enfants et aux adolescents en plus d’avoir dirigé le Festival québécois de théâtre pour enfants.

Elle est décédée en 1992, à l’âge de 40 ans.

CEAD Diffusion, organisme voué au développement du théâtre et des arts du spectacle au Canada, souhaite remercier vivement pour leur appui ses généreux commanditaires Hydro- Québec et monsieur Lucien Abenhaim du Centre de Recherche sur les Risques, ainsi que la Maison Théâtre et le Centre des auteurs dramatiques (CEAD).