Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Un prodigieux roman d’apprentissage, d’amour et d’action dans l’Angleterre du XVIe siècle

Avec la récente sortie en DVD de la grande production cinématographique Élizabeth, l’Âge d’Or, l’engouement pour l’Angleterre du 16e siècle et, plus précisément, pour la lignée royale des Tudor, est plus que palpable.

Avril 1551, Devon, Angleterre.

L’arrivée de Lady Jane Grey, avec ses parents et ses deux sœurs, à leur propriété de Shute House, offre à Richard Stocker, jeune fils de paysans, une occasion exceptionnelle de changer sa vie.

En guise de récompense pour avoir sauvé la vie de ses filles, Lord Grey, marquis de Dorset, prend à son emploi Richard.

Amour, politique, diplomatie, spiritualité, amour : Richard a tout à apprendre, et il l’apprend de chacun des membres des membres de la famille Grey.

C’est pour lui la chance inespérée de faire l’apprentissage d’un monde inconnu, celui de la noblesse et du pouvoir, et de gravir, au service de son maître, la hiérarchie du personnel du marquis jusqu’à atteindre le titre de secrétaire particulier.

Moins d’une année lui suffit pour découvrir Londres et l’univers de la royauté; il fait même, à la faveur d’une partie de chasse à courre, la connaissance du roi, dont il devient un proche.

Il découvre aussi, au contact des sœurs Grey, l’amour – l’amour charnel dans les bras de Cat, superbe et fantasque, et l’amour spirituel au contact de Jane, réformiste dévouée à ses livres et sa foi.

À la mort du roi Édouard II, Lady Jane, à la suite des manigances de son père, est désignée comme successeur au trône.

Mais cette prétention est contestée par Mary Tudor, qui s’empare du pouvoir et emprisonne Jane dans la Tour de Londres, où l’accompagne Richard, son loyal serviteur, jusqu’à son destin tragique.

Au côté de ce jeune homme volontaire, nous faisons nous aussi notre apprentissage d’une époque et d’un monde merveilleux et impitoyable, où l’on sauve ou perd sa tête selon sa foi et sa loyauté.

C’est avec une délicatesse des sentiments hors du commun que l’auteur nous livre une vision fascinante des moeurs politiques et spirituelles de l’époque.

L’AUTEUR :

EDWARD CHARLES est né en Angleterre. Il a été financier et consultant en management avant de se tourner vers les affaires internationales, oeuvrant en Europe, aux États-Unis et en Asie. En semi-retraite depuis 2002, il vit dans la région du Devon, où il écrit, peint et soigne son vignoble. Sa grande passion se reflète dans ce tout premier roman : l’histoire de l’Angleterre.

DANS L’OMBRE DE LADY JANE
(In the Shadow of Lady Jane)
Edward Charles
Traduction Daniel Lauzon
LES ÉDITIONS HURTUBISE HMH
Roman historique
2008 – 656 pages – 32,95$

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS HURTUBISE HMH