Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Un mauvais tour du destin. Une fuite. Une seconde chance.

À quarante-cinq ans, Blanca Perea s’est construit une existence qu’elle croit solide : un mariage qui dure depuis vingt-cinq ans, deux grands fils bien dans leur peau et une carrière universitaire honorable.

Mais son mari la quitte.

Dévastée, elle n’a plus qu’une idée : fuir l’Espagne et ses souvenirs.

Elle accepte un emploi temporaire à Santa Cecilia, une université californienne.

Elle y est chargée du classement des archives d’Andrés Fontana, professeur réputé, mort depuis trente ans.

Peu à peu, Blanca découvre qu’Andrés Fontana se passionnait pour les missions construites par les Jésuites en Californie.

Et notamment pour la dernière de ces missions, dont la trace semble être perdue.

Quand elle fait part de ses trouvailles à son entourage, elle provoque une curieuse agitation.

Pourquoi le président de l’université s’inquiète-t-il soudain de ces vieux papiers oubliés ?

Que cherche le séduisant Daniel Carter, universitaire de renom, en lui proposant son aide ?

Et quelles relations entretient-il avec l’énigmatique fondation qui finance les archives ?

Malgré elle, Blanca se trouve plongée dans les secrets d’un très lointain passé.

Des secrets qui, livrés au grand jour, vont l’entraîner vers une renaissance qu’elle n’aurait pas crue possible.

Un portrait de femme subtil et émouvant, une intrigue menée avec maestria : après L’Espionne de Tanger, le deuxième roman tant attendu du nouvel auteur phénomène espagnol.

L’Espionne de Tanger (Robert Laffont, 2011), le premier roman de María Dueñas, a été un énorme succès en Espagne (deux millions d’exemplaires vendus) et dans le monde entier. Il a été traduit en plus de vingt langues. Dès sa sortie, Demain à Santa Cecilia a rencontré le même succès international et ses droits ont été vendus dans quinze pays.

Titres de l’auteure présentés chez Planète Québec :

L’espionne de Tanger
Demain à Santa Cecilia

L’AUTEURE :

MARIA DUEÑAS, née en 1964, est docteur en philologie anglaise et professeur à l’université de Murcia. L’Espionne de Tanger est son premier roman.

DEMAIN À SANTA CECILIA
María DUEÑAS
Traduit par Eduardo JIMENEZ
LES ÉDITIONS ROBERT LAFFONT
Roman étranger
2014 – 432 pages – 29,95$ – 22,00£

Découvrez tous les auteurs publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS ROBERT LAFFONT

Quelques titres de cet éditeur présentés chez Planète Québec « Auteurs étrangers – Littérature »

Absences
Un sentiment plus fort que la peur
La 5e vague tome 1
Le secret des glaces
Ceux qui nous ont offensés
Ghostman
Une autre idée du bonheur
Une enquête de Simon Serrailler : Ce sera ton dernier instant
Demain à Santa Cecilia