Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


Dans ce trente-deuxième ouvrage de la collection ÉCRIRE, JEAN FERGUSON raconte ce qui l’a amené à écrire, lui qui est né d’un père Mik’maq de Ristigouche et d’une mère juive allemande rencontrée par hasard au cours d’une marche solitaire dans le port de Montréal en 1937… une véritable odyssée qui a fait écrire à Jean Ferguson quelques-unes des pages les plus émouvantes de la littérature québécoise.

Élevé par ses grands-parents pour qui était sacré le dessin des mots sur du papier, Ferguson s’est mis à écrire dès qu’il sut lire.

Un portrait plein d’humour de son oncle Barney Langue-Noire l’incita à entrer en littérature comme d’autres en religion, par passion, par amour pour son peuple mik’maq, par plaisir de reconnaître et de connaître.

Un itinéraire plein de compassion, vrai comme un conte amérindien et chaud comme un pain sortant du four.

Décédé en 2004, JEAN FERGUSON a publié Benedict Fiset, forgeron, enchanteur et sorcier merveilleux en 2002 chez cet éditeur.

LES MOTS SUSPENDUS AUX LÈVRES DU TEMPS
Jean Ferguson
LES ÉDITIONS TROIS-PISTOLES
Collection : Écrire
2005 – 192 pages – 18,95$