Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Après le succès mondial du Dernier Templier, le nouveau best-seller de Raymond Khoury nous entraîne sur les traces d’un des plus vieux rêves de l’humanité.

Bagdad, 2003.

L’armée américaine fait une découverte macabre : un laboratoire souterrain dans lequel sont entassés les cadavres de dizaines d’individus ayant visiblement servi de cobayes pour de terribles expériences.

L’auteur de ces supplices, surnommé le « Hakim » – le docteur, en arabe, parvient à s’enfuir.

Seul indice : sur le mur d’une des cellules de torture a été tracé un ouroboros, le serpent qui se mord la queue, symbole d’éternité.

Beyrouth, 2006.

Mia, généticienne en mission au Liban, assiste à l’enlèvement de sa mère, Evelyn.

Cette dernière, archéologue passionnée, négociait l’achat d’un livre rare, un codex orné d’un ouroboros, qu’elle tenait absolument à se procurer.

Prête à tout pour retrouver sa mère, Mia fait équipe avec Jim Corben, un agent de la CIA qui établit un lien entre le codex et les crimes perpétrés en Irak trois ans auparavant.

Pour sauver Evelyn, Jim et Mia se lancent dans une véritable course contre la montre à travers tout le Moyen-Orient.

De Beyrouth à Bagdad en passant par la Turquie, ils tentent de comprendre ce que recèle ce codex, que des alchimistes se transmettent depuis des siècles au péril de leur vie.

Cartésienne, Mia refuse d’accorder du crédit aux pistes ésotériques.

Mais de surprenantes révélations l’attendent, certaines intimement liées au mystère de ses propres origines…

Titres de l’auteur :

Le dernier Templier
Eternalis

L’AUTEUR :

Né à Beyrouth en 1960, RAYMOND KHOURY quitte définitivement son pays en 1975, au début de la guerre civile, pour étudier à New York. Quand il retourne au Liban, c’est pour y devenir architecte, dans l’espoir d’aider à la reconstruction de sa ville natale. Mais, en 1984, la guerre s’intensifiant, il est évacué vers Londres à bord d’un hélicoptère de l’armée américaine. Contrarié dans son projet professionnel initial, Raymond Khoury change de voie et s’inscrit à l’INSEAD à Fontainebleau, pour obtenir un MBA en management. Revenu à Londres, il fait une brillante carrière éclair dans la finance.

Le Dernier Templier s’est vendu à plus de trois millions d’exemplaires dans le monde et est en cours de traduction dans une vingtaine de pays.

Raymond Khoury en achève l’adaptation cinématographique.

ETERNALIS
Raymond KHOURY
LES ÉDITIONS PRESSES DE LA CITÉ
Collection Roman
2008 – 448 pages – 29,95$ – 21,50€

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS PRESSES DE LA CITÉ