Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Nul ne peut douter de l’importance du comte de Frontenac dans la survie de la Nouvelle-France à la fin du XVIIe siècle.

Tout comme Pierre Le Moyne d’Iberville, l’intendant Champigny ainsi que le gouverneur Callières, Frontenac fait partie des héros de notre histoire.

Nous n’avons qu’à penser à sa défense triomphale de la ville de Québec lors de l’assaut donné par l’amiral Phips.

« Non, monsieur !
Je n’ai point de réponse à faire à votre général
que par la bouche de mes canons
et à coups de fusils ! »

Le deuxième tome de Frontenac relate la suite et la fin de la lutte sans merci menée par les Canadiens et leurs alliés autochtones pour échapper aux menées anglo-iroquoises destinées à bouter la Nouvelle-France à la mer et à prendre le contrôle de son réseau commercial.

Pour forcer ses ennemis à accepter une paix générale, le comte de Frontenac n’hésitera pas à envahir par deux fois les territoires iroquois et, à plus de 76 ans, il aura l’audace de conduire lui-même, à l’autre bout du pays, une armée de 2500 hommes pour assiéger Onontagué, la capitale iroquoise.

Malgré l’âpreté de cette lutte, le gouverneur Frontenac tiendra résolument l’improbable pari de la paix en poursuivant auprès des Iroquois d’inlassables négociations, qui mèneront éventuellement à la Grande Paix de Montréal de 1701 : une alliance exceptionnelle entre 40 nations indiennes et la Nouvelle-France.

Ce récit met en lumière le côté opiniâtre et original d’un gouverneur qui, malgré les injonctions contraires de la cour, poussera les Canadiens à déborder leurs frontières pour rayonner sur un territoire grand comme un continent, et à tisser avec les autochtones un vaste réseau d’alliances politiques, commerciales et militaires.

Nous y découvrons aussi un homme haut en couleur par son côté excessif et fantasque, ses manies d’aristocrate et de courtisan lettré, son amour de la vie, du théâtre et des femmes, son tempérament passionné, son ambition et son orgueil démesurés, ainsi que par son souci constant de redorer son image auprès du roi.

Soutenu par un travail considérable de recherche pour reconstituer le décor de l’époque, ce roman permet de découvrir une période charnière de l’histoire du Québec.

L’AUTEURE : MICHELINE BAIL

Détentrice d’un baccalauréat en histoire de l’Université de Montréal, après la publication de L’Esclave (Libre expression, 1999), elle plonge à nouveau dans l’histoire de la Nouvelle-France.

FRONTENAC
2. L’EMBELLIE
Micheline Bail
LES ÉDITIONS HURTUBISE HMH
Collection Roman historique
2011 – 488 pages – 27,95$

Des livres pour les adultes, des livres pour les enfants et pour les enseignants – tout ça sur le site internet de cet éditeur :

LES ÉDITIONS HURTUBISE

Titres chez cet éditeur présentés chez Planète Québec depuis 2010 dans la catégorie « Auteurs québécois – Littérature »

Les Chroniques de Chambly – 1. Marguerite
Une toute petite mort
L’Abri
Le veilleur
Méchants voisins
Les enfants de Roches-Noires – Tome 1 : Ceux du fleuve
La force de vivre – Tome 1 : Les rêves d’Edmond et Émilie
Pas de mal à une mouche
Un bonheur si fragile – Tome 1. L’engagement
L’affaire Trystero
Hélène de Champlain 1. Manchon et dentelle
Format compact
Haute-Ville Basse-Ville
La Promeneuse du Cap
Un bonheur si fragile – tome 2. Le drame
À l’ombre du clocher – Format compact – 4 tomes
Les folles années – Tome 1 Les héritiers
La force de vivre – Tome 2 : Les combats de Nicolas et Bernadette
Un homme sincère
Un bonheur si fragile – Tome 3 : Les épreuves
La femme nue habillait la nuit
Les folles années – Tome 2 : Mathieu et l’affaire Aurore
Les chemins du Nord
Un bonheur si fragile – Tome 4. Les amours
Chère Laurette – 4 tomes en format compact
Les folles années – Tome 3 : Thalie et les âmes d’élite
La force de vivre – Tome 3 : Défi de Manuel
Les enfants de Roches-Noires – Tome 2 : Ceux de la terre
La force de vivre – Tome 4 : Le courage d’Élisabeth
Au bord de la rivière – Tome 1. Baptiste
Les folles années – Tome 4 : Eugénie et l’enfant retrouvé
Madame Tout-le-monde – 1. Cap-aux-brumes
Frontenac – 2. L’embellie