Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

« Mon père, c’est l’insémination artificielle. La recette est simple : vous introduisez la semence d’un homme dans le ventre de la mère supporteuse, vous laissez chauffer à feu doux et, neuf mois plus tard, si l’embryon a pas collé au fond, le bébé est cuit comme un oeuf. »

Quel drôle de phénomène que cette Julie Joyal.

Elle court après Harry qui, de son côté, se poursuit lui-même sans jamais se trouver.

Elle voudrait aimer, avoir des seins (qui ne poussent pas), mais il ne se passe rien.

En désespoir de cause, elle se prend d’amour pour Angel, la vedette numéro 1 de la chaîne 634.

Le malheur est qu’Angel n’existe pas.

C’est un hologramme, une pure image de synthèse.

Difficile d’embrasser le vide.

Les choses seraient moins grave si Mado, la mère de Julie, n’était pas en B.-O. (pour burn-out).

Le plus incroyable est que le psy de Mad (Mado ne veut plus qu’on la surnomme ainsi depuis qu’elle est en B.-O.!) a conseillé à Julie de s’adresser aux étoiles pour passer à travers cette épreuve.

Sans doute, pense Julie, « parce que j’ai un petit rôle dans les gros problèmes de Mam ».

Ce qui n’arrange rien, Julie a la nostalgie de son père absent.

Au point que sa mère fait des recherches pour le retrouver.

Mais c’est comme essayer de mettre la main sur le seul et unique grain de sable qui nous intéresse dans une plage sans fin.

Et pourtant, cela se produit.

Mieux encore : Olga, sa grande amie qui est aussi issue d’une insémination, et Julie retrouvent leur père biologique presque en même temps.

Un miracle ? Non : un double miracle.

Vraiment ?

L’AUTEUR :

Pour son dixième livre, J.P. APRIL figure originale de la fiction spéculative francophone, effectue un retour à l’anticipation sociale.

Avec sa verve, sa sensibilité et son imagination à leur meilleur, il explore de l’intérieur le phénomène grandissant des enfants voués à ignorer une part obscure de leur origine.

ICI JULIE JOYAL
Une sorte de petit roman
en quarante et un tableaux
J.P. April
XYZ ÉDITEUR
Collection Roman
2009 – 168 pages – 19,00$

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

XYZ ÉDITEUR

Titres chez cet éditeur présentés chez Planète Québec en 2009 dans la catégorie « Auteurs québécois – Littérature » :

Dina + Critique de Dominique Blondeau
Plume de fauvette
Ici Julie Joyal

Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

« Mon père, c’est l’insémination artificielle. La recette est simple : vous introduisez la semence d’un homme dans le ventre de la mère supporteuse, vous laissez chauffer à feu doux et, neuf mois plus tard, si l’embryon a pas collé au fond, le bébé est cuit comme un oeuf. »

Quel drôle de phénomène que cette Julie Joyal.

Elle court après Harry qui, de son côté, se poursuit lui-même sans jamais se trouver.

Elle voudrait aimer, avoir des seins (qui ne poussent pas), mais il ne se passe rien.

En désespoir de cause, elle se prend d’amour pour Angel, la vedette numéro 1 de la chaîne 634.

Le malheur est qu’Angel n’existe pas.

C’est un hologramme, une pure image de synthèse.

Difficile d’embrasser le vide.

Les choses seraient moins grave si Mado, la mère de Julie, n’était pas en B.-O. (pour burn-out).

Le plus incroyable est que le psy de Mad (Mado ne veut plus qu’on la surnomme ainsi depuis qu’elle est en B.-O.!) a conseillé à Julie de s’adresser aux étoiles pour passer à travers cette épreuve.

Sans doute, pense Julie, « parce que j’ai un petit rôle dans les gros problèmes de Mam ».

Ce qui n’arrange rien, Julie a la nostalgie de son père absent.

Au point que sa mère fait des recherches pour le retrouver.

Mais c’est comme essayer de mettre la main sur le seul et unique grain de sable qui nous intéresse dans une plage sans fin.

Et pourtant, cela se produit.

Mieux encore : Olga, sa grande amie qui est aussi issue d’une insémination, et Julie retrouvent leur père biologique presque en même temps.

Un miracle ? Non : un double miracle.

Vraiment ?

L’AUTEUR :

Pour son dixième livre, J.P. APRIL figure originale de la fiction spéculative francophone, effectue un retour à l’anticipation sociale.

Avec sa verve, sa sensibilité et son imagination à leur meilleur, il explore de l’intérieur le phénomène grandissant des enfants voués à ignorer une part obscure de leur origine.

ICI JULIE JOYAL
Une sorte de petit roman
en quarante et un tableaux
J.P. April
XYZ ÉDITEUR
Collection Roman
2009 – 168 pages – 19,00$

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

XYZ ÉDITEUR

Titres chez cet éditeur présentés chez Planète Québec en 2009 dans la catégorie « Auteurs québécois – Littérature » :

Dina + Critique de Dominique Blondeau
Plume de fauvette
Ici Julie Joyal