Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Enfants 0/5 ans ->

Chaque matin, maman Crocodile apporte à Achille de bonnes bananes pour son petit déjeuner, et chaque matin, elle s’émerveille: «Mon fils, comme tu es grand, comme tu es beau, comme tu as de belles dents!»

Mais un matin, Achille ne mange rien.

Il ne veut pas de bananes.

Ce qu’il veut, c’est manger un enfant.

Ses parents s’inquiètent.

Ils lui apportent une saucisse grosse comme un camion.

Ils lui préparent un énorme gâteau au chocolat.

Rien à faire.

Ce que veut Achille, c’est manger un enfant.

Qu’est-ce qui pourrait lui ôter cette idée de la tête?

De rencontrer un enfant, peut-être?

Thèmes:

Afrique noire, Caprices / Entêtement, Crocodile / Alligator, Nourriture,

L’AUTEURE :

SYLVIANE DONNIO a commencé l’écriture de son premier livre pour enfants à l’âge de huit ans, et si elle a renoncé au bout d’une dizaine de lignes, c’est en se promettant de réessayer quand elle serait plus grande. Aujourd’hui, après des études de droit public et plusieurs emplois dans des administrations – et après être devenue la maman de trois enfants – elle tient la promesse qu’elle s’était faite. « Je mangerais bien un enfant » est donc son premier livre. Et c’est un bijou de drôlerie.

JE MANGERAIS BIEN UN ENFANT
Sylviane Donnio
Illustrations Dorothée de Monfreid
LES ÉDITIONS L’ÉCOLE DES LOISIRS
30 pages – Lutin poche 9,50$ – 5,5 euros

LES ÉDITIONS L’ÉCOLE DES LOISIRS