Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Michèle Matteau, une auteure d’Ottawa, s’est mise à l’écriture d’une trilogie, À ta santé, la Vie!..

Le premier tome, Cognac et Porto, publié en 2002, aux Éditions l’Interligne, a d’ailleurs obtenu le Prix Trillium.

Le roman se situe en 1975. Danielle, le personnage principal, se retrouve à Hampton. Elle tente un nouveau départ autant dans sa vie personnelle que dans sa vie professionnelle.

Désillusionnée par son mariage, l’héroïne, une enseignante, passe par toutes les émotions, se remet en question, se lie d’amitié pour d’autres femmes qui ont connu les blessures de la vie, se redécouvre, perd ses masques, renoue avec ses filles qui lui en veulent d’être partie et arrive à un certain équilibre.

La fin se boucle intelligemment sur l’espoir et après avoir fermé le livre, je suis restée un bon bout de temps songeuse.

Mme Matteau avait réussi à m’envoûter dans le climat de son récit et je savais que je n’avais plus le choix, je lirais le deuxième tome, Café crème et whisky, sorti au mois de mars 2003.

Dans le second tome de la trilogie À ta santé, la Vie!, qui se passe treize ans plus tard, nous apprenons à mieux connaître Robert Leclerc, l’ex d’Édith, et Gérard Legault, l’ex de Danielle.

Ce dernier enseigne à l’Université de Queenstown. Au bistrot George-Sand, il rencontre Paul-André, un musicien touche-à-tout qui le fascine et l’agace tour à tour.

La fin de la cinquantaine s’avère déchirante pour ces hommes et ces femmes qui doivent affronter leurs passés respectifs, se débattre entre deux générations et prendre les difficiles décisions qui s’imposent.

J’ai hâte au prochain tome qui sortira au printemps 2004… Vite Madame Matteau!

Michèle Matteau, Café crème et Whisky, Collection « Vertiges », Interligne, 404 pages
24,95$

Psychopédagogue, recherchiste, rédactrice et scénariste, Michèle Matteau est aussi l’auteure de Quatuor pour cordes sensibles, un recueil de nouvelles (Prix du livre d’Ottawa 2001).
Les Éditions Interligne