Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Enfants 6/7/8 ANS ->

Albert le lapin adore que sa petite sœur l’appelle Bibi.

Mais s’entendre appeler Bibi le riquiqui par les copains d’école le met hors de lui.

Albert devient Bébert le Terrible, Bébert l’Affreux…

Comment faire cohabiter ses deux personnalités ?

Bébert/Bibi : deux grands rôles à jouer pour une identité à positionner.

Bibi est un surnom très mignon dans la bouche d’une petite soeur mais qui devient vite source de railleries dans la cour de récréation.

Albert a le choix entre rester le trop gentil garçon qui plaît tant à sa petite soeur ou devenir un affreux qui terrorise tout le monde avec ses colères.

Thème :  l’importance que les enfants accordent à leur prénom.


Auteure

Françoise Laurent est née en 1956 au Maroc. Arrivée à Nice à l’âge de six ans… et entrée à l’école.

Une amie me plante son porte-plume dans l’index : me voici définitivement tatouée à l’encre violette.

Le plaisir des mots me conduit à des études de comédienne… suivent dix ans sur les planches.

Vers la trentaine, coup de théâtre : je deviens institutrice.

La tache ancrée à mon doigt me démange… l’écriture refait surface.Mon premier livre (autobiographique) sort en 91.

En 97 et 98, je participe à deux romans collectifs des Editions du ricochet.

Contaminée par les « polardeux » qui y travaillent également, je « vire au noir ».

Enfin, depuis 2005 et parallèlement à mes romans « adultes », je me tourne vers la jeunesse qui fait mon quotidien en tant qu’enseignante : un polar pour adolescents, un roman pour les enfants, un album pour les petits…

Illustrations

Pascal Vilcollet

«Je suis né à Melun en 1979 et je vis à Pontault-Combault, aux portes de Paris.

Depuis tout petit, j’ai toujours su ce que je voulais faire : dessiner ! (Mes parents ont gardé tous mes dessins !)

Dès l’âge de 16 ans, j’ai commencé à élaborer mon « plan de carrière ».

D’abord un B.E.P impression, en deux ans : j’ai exploré des techniques telles que la lithographie et l’offset qui me passionnent toujours.

Puis un B.T dessinateur maquettiste, pendant trois ans.

Et pour finir, un diplôme de concepteur graphique obtenu au terme de quatre ans d’études à l’E.P.S.A.A.»

LA COLÈRE D’ALBERT
Auteure : Françoise Laurent
Illustrations Pascal Vilcollet
Édition originale : Ricochet
Cette édition : Tom’poche
2013 – 28 pages – 7,95 $

Pour découvrir tous les titres parus chez ce nouvel  éditeur, cliquez sur le logo.