Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

LA FILLE DE L’OMBRE

Du tourbillon des années folles à la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, l’inoubliable destinée d’une jeune femme déterminée à se libérer du poids d’un passé accablant.

À la mort de sa mère – une Anglaise employée comme bonne à tout faire dans une ferme reculée de la campagne française -, Lori, trois ans, seule et sans protection, est exploitée, maltraitée, abusée… jusqu’au jour où Sophie, une jeune femme de passage, l’arrache aux griffes du malheur.

Sophie vit de ses charmes, et c’est à Paris dans une élégante maison close que Lori poursuit son apprentissage de la vie.

« Initiée » à treize ans, elle découvre son pouvoir sur les hommes.

L’ivresse, cependant, est de courte durée et bientôt, minée par les épreuves et les désillusions, Lori décide de tout recommencer à zéro.

À Londres, elle croise la route du séduisant Gabriel Cooper, qui est loin d’être un inconnu…

Voyant ses rêves d’avenir à portée de main, la jeune femme n’aura de cesse de vouloir effacer les traces d’un passé qui n’a peut-être pas dit son dernier mot.

L’AUTEURE :

ÉLIZABETH WALKER est née en Angleterre et elle est l’auteure d’une dizaine de best-sellers, dont « Au risque de la vie » et « Le Labyrinthe des coeurs ».

LA FILLE DE L’OMBRE
Élizabeth Walker
LES ÉDITIONS BELFOND
503 pages – 29,95 $

LES ÉDITIONS BELFOND