Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

LA FILLE LAIDE

Donc, la Gueuse.

Un bien beau ruisseau, au moment où il n’est que ça, et un fier torrent, quand plus bas il dévale les pentes.

Large comme ça, avec seulement l’eau que l’on pourrait compter goutte à goutte, mais c’est ce qui fait le vert du vallon, et c’est ce qui fait le chant dans la montagne, et c’est assez pour que l’homme l’enjambe et tire de la joie seulement à le regarder ou à l’entendre

Là-bas, le long du mur, la pente à pic qui va à la crête.

Vous voyez le ruisseau comme une chute.

D’ici, il a l’air de tomber de nulle part, de se créer là à mi-ciel, et de tomber, puis il vient le long de ce plateau, calme, doux, en enlaçant les pierres, en chantant contre elles.

Plus loin, la pente cède sous lui, et il devient un torrent.

Alors le chant n’est plus un chant, mais un triomphe.

L’AUTEUR :

YVES THÉRIAULT est l’auteur d’une oeuvre considérable, traduite dans le monde entier, adaptée au cinéma et couronnée par de nombreux prix, dont le prix Molson (1971) et le prix Athanase-David (1979).

À propos de LA FILLE LAIDE, son premier roman, il dit : « Jamais par la suite je n’ai publié un livre avec autant d’angoisse, d’espoir, de frayeur et de joie. »

Yves Thériault est dédédé en 1983.

LA FILLE LAIDE
Yves Thériault
LES ÉDITIONS DU DERNIER HAVRE
288 pages – 11,95 $

Cliquez sur AUTRES TEXTES plus bas sur cette page pour retrouver le titre AGAGUK.

Voici une chronique concernant cette maison d’édition qui se consacre uniquement à l’oeuvre de monsieur Yves Thériault
LES ÉDITIONS DU DERNIER HAVRE