Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Cassie Black, la trentaine, un passé douloureux, a connu la prison, à cause d’un vol qui a mal tourné.

Alors qu’elle est en liberté conditionnelle, on lui propose de voler une mallette bourrée d’argent dans la suite d’un casino de Las Vegas, le Cleopatra.

Un endroit hyper-sécurisé, truffé de caméras et de gardes armés.

Le coup n’est pas sans risque, mais Cassie, qui ignore la réelle importance de l’enjeu, décide de le tenter.

Mais elle ne sait pas que les dés sont pipés…

Un polar glaçant.

L’AUTEUR : MICHAEL CONNELLY

Né en 1956, Michael Connelly débute sa carrière de journaliste en Floride, ses articles sur les survivants d’un crash d’avion en 1986 lui valant d’être sélectionné pour le prix Pulitzer. Passé au Los Angeles Times, il se lance dans l’écriture avec Les Egouts de Los Angeles, pour lequel il reçoit l’Edgar du premier roman. Il y campe le célèbre personnage du policier Harry Bosch que l’on retrouvera notamment dans La Blonde en béton et L’Envol des anges. Considéré comme un des maîtres du roman policier américain, il vit désormais en Floride, où il se consacre entièrement à l’écriture.

LA LUNE ÉTAIT NOIRE
Michael Connelly
LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE | 32435
Texte intégral
2012 – 476 pages – 13,95$ – 7,50£

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE