Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Un matin parfait de Thanksgiving à New York.

Le détective privé Fritz Malone assiste à la traditionnelle parade lorsqu’il aperçoit un homme épaulant un fusil.

Des balles sifflent et des spectateurs tombent.

Alors que le tireur s’enfuit dans Central Park, Fritz se lance à sa poursuite.

Il ne sait pas encore que cela va le conduire à vivre l’un des épisodes les plus difficiles de sa carrière.

Malone apprend rapidement que, depuis plusieurs semaines, un terroriste a pris New York en otage et que les plus hautes personnalités politiques de la ville, déjà engluées dans une série de scandales, sont impuissantes.

L’enquête mène Fritz Malone d’un couvent du Bronx jusqu’aux recoins de Brooklyn, entre politiciens corrompus et flics véreux, sur les traces d’un tueur particulièrement diabolique…

A moins que l’enfer ne soit pas là où on l’imagine ?

« Un héros dont vous vous souviendrez longtemps. Richard Hawke prend le lecteur dès la première page et ne le laisse plus partir. Un thriller haletant ! »

-Harlan COBEN

De la première à la dernière page, La peau du diable mélange action, intrigue et intensité. Impossible à lâcher ! »

– Michael Connelly

LA PEAU DU DIABLE
(Speak of the devil
Richard Hawke
Traduction Magalie Pès
LES ÉDITIONS CITY
2007 – 416 pages – 29,95$ – 19,50 €

Une petite visite chez cet éditeur vous fera découvrir une foule d’autres titres passionnants :

LES ÉDITIONS CITY