Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Il y a plus de deux mille ans, Amorgen, le grand devin de l’île Verte, eut la vision d’un terrible danger.

Les seigneurs Fomorés, des êtres maléfiques habitant les profondeurs de l’En-deçà, se préparaient à envahir les terres des Ulates et des Connaughtas, les deux peuples de l’île.

Pour ce faire, ils avaient besoin du sang d’une enfant mi-déesse, mi-mortelle, afin d’ouvrir les portails qui les séparaient de l’autre monde.

Patients, ils savaient que le jour viendrait où Avana, l’enfant-Lumière, se tournerait du côté de l’ombre.

La prophétie d’Amorgen nous entraîne en terre d’Érin, l’Irlande du début de notre ère.

Avana, jeune femme passionnée née de l’union d’une puissante sorcière et d’un dieu, et Emroth, apprenti druide, transportent le lecteur dans un monde peuplé de sorcières, d’elfes et de guerriers sanguinaires.

Pour sauver son peuple et délivrer l’enfant-Lumière du Grand Seigneur Zha’hor, Emroth apprend les secrets de la magie élémentale et entreprend une longue quête qui le conduira dans les profondeurs de Cythraul, là où règne la puissance des Ténèbres.

Digne des meilleurs romans d’aventure, ce passionnant récit mêle avec bonheur et ingéniosité la mythologie celtique, l’histoire, la magie et le fantastique.

L’AUTEURE :

ANNIE LAVIGNE publia à 17 ans son premier roman jeunesse Journal d’une effrontée timide.

Elle poursuivit dans cette voie avec deux ouvrages pour adultes : Moi et les cons et Marie de la mer.

À l’âge de 28 ans, elle nous offre La prophétie d’Amorgen, le premier tome de la trilogie La Saga de l’île Verte résultat de l’union de ses deux passions : l’écriture et le monde médiéval fantastique.

LA SAGA DE L’ÎLE VERTE
TOME I : LA PROPHÉTIE D’AMORGEN
Annie Lavigne
LES ÉDITIONS LIBRE EXPRESSION
2004 – 306 pages – 24,95 $