Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Plaçant l’imaginaire et la fiction au cœur même de l’écriture, L’angoisse des poulets sans plumes nous présente un Perceval Marchaterre tendre au cœur pur, qui est tout sauf chanceux ; né d’une mère pendue, il a grandi en-dessous de la table, mal aimé de tout le monde, ayant pour seules amies les mouches et comprenant la peur des poulets égorgés.

Tout compte fait, Perceval n’est bien qu’avec son cher Poplouk, son frère incestueux « plus mongol que le plus étourdi des oiseaux ».

Située en quelque part dans une Vallée de la Matapédia hallucinée, l’histoire donne place autant au tragique qu’à la tendresse.

Comme le dit d’ailleurs Perceval à ceux qui ont le malheur de croiser son regard : « Je fais don du dernier souffle des oiseaux nus et je continue à espérer que quelqu’un vienne se rassurer en tremblant avec moi. »

L’AUTEUR :

SÉBASTIEN CHABOT a aussi publié Ma mère est une marmotte, un premier roman salué avec enthousiasme par la critique et les lecteurs.

L’ANGOISSE DES POULETS SANS PLUMES
Sébastien Chabot
LES ÉDITIONS TROIS-PISTOLES
2006 – 168 pages – 21,95$